Imperial Cleaning

Beffroi de Lille

Lors de la Deuxième Guerre mondiale, plus qu'à tout autre moment de son histoire, la Belgique vit son existence remise en cause: Le phare éclaire le ciel de Belgique , et peut se voir jusqu'à la mer du Nord.

Menu de navigation

Barre de liens supérieure

Les pages qui suivent essaieront de répondre à cette question. Si ses continuateurs actuels ont pu, jusqu'à présent, suffire à leur travail, par un bonheur refusé à d'autres institutions beaucoup plus puissamment armées, ils le doivent, en dernière analyse, à une certaine autorité que l'on veut bien reconnaître à leur méthode, et qui tient en partie au caractère monumental du recueil dont ils poursuivent la rédaction.

L'une et l'autre sont l'héritage d'un long passé. Le bollandisme actuel vit par le bienfait de quelques idées forces, qui sont la trouvaille géniale de ses fondateurs. Si on les juge bonnes à connaître, il faut les voir en action dans son histoire et les mesurer aux résistances contre lesquelles sa vitalité s'est endurcie. Bruxelles, Palais des Académies, Il s'agit d'un extrait du Bulletin de la Commission Royale d'Histoire , t.

Cette plaquette contient le rapport relatif à l'opportunité de mettre à jour l' Histoire de Belgique de Henri Pirenne en en préparant une quatrième édition. La publication de ce volume nécessite une explication. On sait qu'après la mort d'Alplionse Wauters, en , Stanislas Bormans, président de la Commission royale d'Histoire, avait bien voulu se charger de l'achèvement du tome X de la Table chronologique des chartes et diplômes imprimés , alors sous presse. Le volume parut en Stanislas Bormans entreprit ce travail avec l'aide d'un collaborateur, M.

Dès ils firent paraître la 1ère partie du tome XI supplément aux années 98 à Une 2e partie supplément aux années à parut en Stanislas Bormans étant décédé le 15 novembre de cette année, la continuation de la publication resta confiée à Joseph Halkin. Au mois d'août survint la guerre, qui mit fin à toute publication de la Commission pendant plus de quatre années. Le secrétaire de la Commission, Henri Pirenne, ayant été déporté en Allemagne et n'étant rentré en Belgique qu'à la fin de , dut commencer par consacrer toute son activité à réparer les dommages occasionnés par l'occupation du Palais des Académies par les Allemands.

D'autres travaux sollicitant ensuite sa merveilleuse activité et sans doute celle du collaborateur de Stanislas Bormans, la continuation de la Table chronologique fut perdue de vue. Ce ne fut qu'au début de l'année que fut révélée par l'imprimerie Hayez l'existence d'un certain nombre de bonnes feuilles conduisant la publication jusqu'à l'année Il est probable que le manuscrit de l'ouvrage, comprenant les années à , doit avoir existé.

Mais Henri Pirenne étant décédé en et Joseph Halkin en , il n'a pas été possible de recueillir des renseignements certains à cet égard. Des recherches entreprises à l'imprimerie Hayez n'en ont fait découvrir que des fragments.

Dès lors, la Commission se trouvait devant une tâche ardue. Seul le mode d'achèvement pouvait donner lieu à discussion. La partie imprimée comportait un dépouillement des sources jusqu'en l'année Fallait-il arrêter à cette époque l'utilisation des feuilles déjà imprimées, et ne tenir aucun compte des travaux publiés depuis lors pour le relevé des chartes se rapportant aux années à ?

Fallait-il, au contraire, procéder à un dépouillement des travaux parus jusqu'en et créer ainsi une disproportion absolue entre la première partie années et du volume et la seconde années à ? La Commission a estimé qu'il est désirable d'éviter pareille anomalie et qu'il vaut mieux livrer au public, sous forme d'un premier fascicule de la 3e partie du tome XI, les feuilles imprimées en , en réservant la suite à un second fascicule dans lequel il serait tenu compte des travaux publiés au cours des trente-deux dernières années et qui comprendrait les tables alphabétiques du volume.

On pourrait préparer ensuite un tome XII formant supplément pour l'ensemble de la Table. Pour entreprendre ce travail utile, la Commission a été heureuse de trouver parmi ses membres un collaborateur qualifié en la personne de M. Celui-ci a bien voulu accepter cette lourde tâche, à condition de pouvoir s'associer un de ses anciens élèves.

En attendant le résultat de cette collaboration, la Commission royale d'Histoire livre au public le présent volume dans toute son imperfection, mais dans la conviction que celle publication est de nature à rendre des services auv historiens. Un réformateur en Belgique et dans le Nord de la France Mons, Cercle Archéologique de Mons, Braekman, par Monique Weis.

La famille du Bray. La jeunesse d'un Montois. Le refuge à Londres. Surveillant et Ministre général à Tournai. Chapelain du prince de Sedan. Un intérim à Anvers. Dernier ministère à Valenciennes. La rébellion de Valenciennes. La personnalité de Guy de Brès. Sa descendance à Sedan. Le Baston de la foy. La Confession de foy. La Racine, source et fondement des anabaptistes. Des origines à la fin du XVe siècle.

Des origines à la fin de l'époque romane. Romanisation et première christianisation. Cadre historique et artistique. Ancienne église Notre-Dame de Heigne.

Caractères généraux de l'architecture romane dans le sud-ouest de la Belgique. Considérations sur l'architecture préromane et romane dans le sud-ouest de la Belgique.

L'époque gothique jusqu'à la fin du XVe siècle. Vestiges de l'ancienne abbaye. Caractères généraux de l'architecture gothique dans le sud-ouest de la Belgique jusqu'à la fin du XVe siècle. Index des monuments de la région étudiée. Quand les autres nous jugent. Bruxelles, Banque de Paris et des Pays-Bas, L'ouvrage a été imprimé par Enschédé en Zonen, à Haarlem, sur papier Pannekoek spécialement fabriqué pour cette édition.

La Belgique a suscité une abondante bibliographie. Délibérément, nous avons reproduit de nombreux fragments, laissant parler leurs auteurs, même lorsqu'ils attribuaient la fondation de la capitale aux Anglais, voire aux Russes. De leurs contradictions et de leurs inexactitudes pouvait seulement se dégager une image valable. Tant pour éviter la monotonie que pour explorer les divers aspects du problème, on a choisi un ordre, ou plutôt une absence d'ordre, qui pourrait paraître arbitraire.

Il est incontestable que les impressions d'un voyageur sont conditionnées non seulement par des facteurs généraux tels que la mentalité de son temps et le caractère de la nation à laquelle il appartient mais encore par des dispositions individuelles comme son humeur du moment et la pente que son métier a imprimée à son esprit. L'exotisme n'a pas le même sens pour les unes et pour les autres.

Ce que regarde un artiste n'est pas ce que retient un diplomate ou un militaire. Le côté boulevardier d'Octave Mirbeau, la mauvaise humeur de Baudelaire, la gentillesse de Regnard, la bohème de Verlaine confèrent à l'objet de leurs récits une couleur qui vient d'eux et non de lui.

C'est pourquoi on a pratiqué à la fois des coupes verticales et horizontales en présentant le pays tour à tour à l'observation des peintres, des capitaines ou des souverains, des Espagnols, des Hollandais ou des Scandinaves, des touristes de la Renaissance ou de Waterloo, des émigrés de ou des proscrits de , en le soumettant à l'ironie de Charlotte Brontë ou à l'amertume de Sainte-Beuve.

On aurait pu, tout aussi bien, classer les notes des médecins, de Monetarius au professeur Leriche, ou celles des comédiennes, de Mme Favart à Sarah Bernhardt. La notion d'étranger a été déterminée par les bornes actuelles du territoire national. Nous avons écarté un appareil trop pesant de références que n'autorisaient ni les limites de l'étude, ni la forme de l'édition.

Relation du bombardement d'Anvers d'après les papiers inédits du lieutenant-général baron Chazal, ancien ministre de la guerre. Staedtler occupait les fonctions de secrétaire auprès du prince Auguste d'Arenberg et, pendant l'année , il rendit fidèlement compte au prince, qui faisait une cure en Prusse, de tous les événements de notre révolution.

Elles sont publiées textuellement, à l'exclusion de quelques passages concernant les affaires particulières du prince d'Arenberg. Outre la chronique et les recensions, les principaux articles contenus dans ce volume sont: Séance du lundi 6 janvier Les avatars de la conscience , par Marc Richelle pp.

Séance dit lundi 3 lévrier Orner Jodogne , par Albert Henry pp. Jean-Pierre Nandrin , par Philippe Godding pp. Justice, magistrature et politique aux premiers temps de l'indépendance de la Belgique , par Jean-Pierre Nandrin pp. Séance du lundi 3 mars Alain Martin , par Jean Bingen pp. Séance du lundi 24 mars Séance du lundi 5 mai Compétition, mondialisation et politiques de concurrence , par Alexis Jacquemin pp. Assemblée générale des trois Classes du samedi 10 mai Activités de Commission de la Biographie nationale de mai à avril , par Jean-Marie Duvosquel pp.

Séance publique du lundi 12 mai Statutaire, histoire et politique au 19 siècle , par Philippe Godding pp. Les origines de Bruxelles , par Georges Despy pp. Séance du lundi 2 juin Thierry de Montbrial , par Philippe de Woot pp. Nouvelles dimensions de la politique internationale , par Thierry de Montbrial pp.

Lecture de Aube, par Albert Henry pp. Séance du lundi 7 juillet Robert Henrion , par Philippe Godding p. Ras-al-Khaimah, décembre , par André Allard pp. Séance du lundi 6 octobre Jules Labarbe , par Philippe Godding p. Veiko Vää,änen , par Philippe Godding p. Du bon usage des noms propres dans le théâtre de langue anglaise , par Gilbert Debusscher pp. Séance du lundi 3 novembre Marianne Blomqvist , par Philippe Roberts-Jones pp.

Les noms, un miroir de la société , par Marianne Blomqvist pp. Séance du lundi 1er décembre Georges Duby , par Jacques Stiennon pp. François Bédarida , par Jean Stengers pp. Y a-t-il une crise dans l'histoire de France? Le glossaire , par É. Maurits Gysseling , par L.

Bulletin de la Commission royale pour la publication des anciennes lois et ordonnances de Belgique. Bulletin de la Société d'Anthropologie de Bruxelles.

Séance du 29 janvier Séance du 4 mars Séance du 26 mars Séance du 30 avril Notes complémentaires , par M. Séance du 28 mai Séance du 25 juin Industrie microlithique - Folklore religieux , par M.

Séance du 29 octobre Séance du 26 novembre Séance du 31 décembre Bulletin de l'Institut historique belge de Rome. Michele di Rapallo , par C. Handelingen van dde Koninklijke Commissie voor de uitgave der oude wetten en verordeningen van België. Bulletin trimestriel du Crédit Communal de Belgique.

Bruxelles, Crédit Communal, Le château de Boussu , par Marcel Capouillez. Bulletin du Crédit Communal. Refuge, palais épiscopal et siège de l'administration provinciale d'Anvers , par Joke Bungeneers et Linda Van Langendonck.

La période avant la régionalisation , par Peter De Baere. La prestation économique des transports routiers en Belgique , par Bart Van der Herten. Catalogue des objets composant la loterie des produits de l'industrie nationale, présentés à l'exposition ouverte à Bruxelles, au mois de juillet Le tirage de la Loterie aura lieu publiquement dans une des salles du palais de l'Industrie, sous la direction d'un Comité spécial pris dans le sein de la Commission, et en présence des autorités qui seront invitées à y assister.

Il commencera le dix mars et sera continué les jours suivans, de dix heures du matin à quatre heures de relevée. Les billets de lots contiendront simplement les numéros indicatifs de ceux-ci. Un Catalogue des objets dont sont composés les lots et de leurs numéros respectifs, sera imprimé et rendu public quelques jours avant le tirage. Les billets seront jetés dans les deux roues, à l'ouverture de la première séance.

Deux enfants appartenant à l'hospice des orphelins de la ville, tireront simultanément un billet de chaque roue, et le remettront à une personne préposée pour en donner lecture. Les deux billets, après cette formalité remplie, seront remis, pour vérification, aux membres du Comité qui occuperont le bureau. Un secrétaire et un contrôleur seront chargés de tenir note et contre-note des billets sortis de chaque roue.

À la fin de chaque séance, les scellés seront apposés sur les deux roues, de manière à en empêcher l'ouverture. Les scellés seront levés à l'ouverture de la séance suivante, après qu'ils auront été reconnus intacts.

La liste des lots sortis et des billets de Loterie auxquels ils seront échus, sera adressée à messieurs les éditeurs des journaux de Bruxelles, avec prière de les insérer dans ces journaux. Indépendamment de cette publicité, la liste générale des lots et des billets qui les auront, obtenus sera, par les soins de la Commission, imprimée après l'achèvement du tirage, et des exemplaires en seront transmis à messieurs les Gouverneurs des provinces, ainsi qu'aux Chambres de commerce et aux Régences des principales villes.

La délivrance des lots se fera aux porteurs des billets qui les auront obtenus et contre la remise de ces billets, trois jours francs après celui du dernier tirage, de dix à quatre heures.

Les lots qui n'auront pas été réclamés dans les six mois qui suivront le jour du dernier tirage, seront vendus au profit des pauvres de Bruxelles. La présente résolution sera imprimée et affichée.

Fait en assemblée générale, le 27 février Le président, Frédéric Basse - Le secrétaire, Gachard. Gouverneur général des Pays-Bas autrichiens. Bruxelles, Générale de Banque, Les laboratoires, bibliothèques et décorations alchimiques du palais de Charles de Lorraine à Bruxelles , par Jacques Van Lennep. New York, Columbia University Press, La Cité belge d'aujourd'hui: Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, Fondements et étapes du développement urbain.

De la ville aux zones d'influence. Les zones d'influence des villes et la hiérarchie urbaine , par José Sporck et Modest Goossens. Les défis d'un devenir urbain.

Étude du rôle des communes au travers de années de protection des monuments , par Evert Lagrou. En guise de conclusion: Allen , avec la collaboration de Francine M. Clénard peint par lui-même. Textes choisis, traduits et annotés par Alphonse Roersch.

In broché, 78 p. Bulletin de la Commission Royale d'Histoire. XIX-XX et , exemplaire non coupé et en très bel état. Bulletin de la commission royale d'Histoire. Bergeycks verklaringen van over het oktrooi van voor een Oostindische Kompagnie , par R. Bulletin de la Commission royale d'Histoire. Tome CLXI - 1re-4e livraison. Compte rendu des séances de la Commission royale d'Histoire ou Recueil de ses bulletins.

Cinquième série - Tome troisième. Trois ordonnances on matière de religion, publiées par des évêques de Liège , par Charles Piot. Analyse d'ouvrages récemment publiés à l'étranger et utiles à consulter pour la connaissance de l'histoire nationale , par Charles Piot. Note sur un diplôme du roi franc Thierry III conservé à la bibliothèque de l'Université de Gand, et sur un fragment de charte mérovingienne conservé à la bibliothèque de Bruges , par Henri Pirenne.

Note sur le cri de guerre des Matines brugeoises , par Jules Frederichs. Dictionnaire d'histoire et de géographie administrative.

Wallonie Lig-Z et Bruxelles. Extrait de l'introduction de Hervé Hasquin: Pourquoi encore un dictionnaire d'histoire et de géographie des communes dira-t-on? Il est vrai que depuis , avec le Dictionnaire géographique des provinces , dont Ph.

De Seyn dont la troisième édition remonte à , les ouvrages n'ont pas manqué qui ont abordé l'histoire et la géographie des communes tantôt au plan national, tantôt au plan provincial.

Pourtant, un nouveau travail s'imposait, non seulement parce que le temps passe et que l'évolution de la société est plus rapide que jamais, mais aussi parce qu'à peu d'années d'intervalle, la Belgique a vécu du point de vue institutionnel et administratif deux réformes fondamentales dont il importait de tenir compte.

Tout d'abord, le législateur, en , a voulu fixer de façon intangible la frontière linguistique entre la Flandre et la Wallonie tout en reconnaissant un statut de région bilingue à Bruxelles et à son agglomération considérée dans les limites des dix-neuf communes lois du 8 novembre , des 30 juillet et 2 août Ensuite, l'arrêté royal du 17 septembre , ratifié par la loi du 30 décembre a ramené à les 2. Ce fut sans conteste le bouleversement le plus imposant depuis la division communale et départementale réalisée par les Français lorsqu'ils firent table rase à la fin du XVIIIe siècle des anciennes seigneuries et principautés.

En fait, l'arrêté royal de était l'aboutissement d'une volonté de réforme qui s'était déjà fait jour en Cette législation porta partiellement ses fruits: À elles seules, ces raisons justifient la confection d'un dictionnaire qui mette à jour nos connaissances en ces matières administratives.

Toutefois nous avons résolu d'être plus ambitieux. Nous n'avons pas voulu borner les investigations historiques au seul Ancien Régime comme ce fut souvent le cas dans les ouvrages antérieurs. Par ailleurs, une place considérable a été accordée à l'économie. Bref, ce Dictionnaire d'histoire et de géographie administrative est centré sur l'histoire politique et événementielle des origines à nos jours ainsi que sur la vie économique et sociale.

Enfin, chaque fois que ce fut possible, nous avons voulu permettre au lecteur et au chercheur de compléter son information en mentionnant une référence bibliographique, soit une monographie, soit l'article le plus récent ou le meilleur relatif à la commune. L'ouvrage est divisé en trois sections: Wallonie - Bruxelles - Flandre. Ce volume contient notamment: Notice des manuscrits concernant l'histoire de la Belgique qui existent à la Bibliothèque royale, à Berlin , par M.

Tome Soixante-Onzième - IVe bulletin. Bruxelles, Kiessling et Cie, Séance du 3 novembre Van den Haute pp. Note complémentaire , par A. Congrès jubilaire [de la Fédération archéologique et historique de Belgique].

Bruges, Les Presses Gruuthuuse, []. Les curateurs du ghetto. L'Association des Juifs en Belgique sous l'occupation nazie. À l'heure où l'actualité ravive des plaies difficilement cicatrisées et où l'on tente de mieux connaître les mécanismes de la persécution des Juifs sous l'occupation, cet ouvrage permet de découvrir une facette méconnue du sort des Juifs en Belgique entre et L'Association des Juifs en Belgique AJB , organisme créé par l'occupant nazi afin de rassembler les Juifs dans une institution obligatoire, n'avait jamais été étudiée en tant que telle.

Ses archives, ouvertes pour la première fois à la recherche, constituent la matière principale de ce livre. Elles permettent de comprendre les rouages de l'instrument perfide mis en place par l'occupant dans son entreprise de persécution, puis de déportation des Juifs. Cet ouvrage enrichit l'histoire des Juifs sous l'occupation d'une nouvelle approche des structures de la communauté Juive et de sa vie quotidienne pendant la guerre.

Au travers de l'AJB, c'est toute la problématique de la perception et de la mémoire du génocide des Juifs en Belgique et, dans une plus large mesure, des questions fondamentales de la Seconde Guerre mondiale qui est abordée.

Perspectives allemandes, perspectives juives. Le drame se noue. Préface de Victor Larock. Pourquoi raviver le souvenir de la pensée de Louis de Brouckère? Elle appartient aux grands moments de l'histoire du Parti ouvrier belge et du mouvement socialiste international.

Mais quel est l'intérêt de rappeler les hésitations, les discussions de jadis? Ce temps est révolu. Les problèmes d'aujourd'hui sont des problèmes neufs Il est vrai que le fleuve du socialisme s'est grossi, qu'il a creusé son lit, que ses alluvions prouvent déjà leur fertilité. Mais tout fleuve grossi charrie quelque lourdeur. C'est à proximité de sa source qu'il est le plus pur.

Le rappel des principes défendus par Louis de Brouckère peut donc être utile. De Brouckère a pu se tromper, comme tout homme. Sa doctrine, néanmoins, a toujours été nette. Et son combat, fidèle à ses principes. Ce livre tente d'exposer, le plus objectivement qu'il se peut, la pensée de Louis de Brouckère et sa pensée propre seulement. Le but est de servir, modestement, la mémoire d'un grand homme trop oublié.

L'ouvrage n'a donc ni l'aspect polémique d'un pamphlet, ni l'aspect critique d'une réfutation de thèse ou de doctrine. De Brouckère, un jour, avait fait une option capitale. Il était devenu socialiste.

Mieux, il était devenu militant socialiste. Ses activités se tournèrent de plus en plus vers le domaine social. L'économie, la politique, la sociologie retinrent son esprit.

Tous les problèmes, il les examina en socialiste, avec la préoccupation de marier la conception théorique et l'action pratique des organisations en lutte. Il est possible de déceler l'heureuse conséquence d'une pareille volonté, pour les hommes et les groupes qui en furent les bénéficiaires et les témoins.

Mais il peut être permis de regretter que l'activité théorique d'un esprit magnifique n'ait pu se développer, ni laisser de traces dans les imposants volumes, où la pensée, d'habitude, déploie les grâces de ses droites et de ses courbes. De Brouckère a manqué de jours pour exprimer ses idées dans des études longues et fouillées. L'action et l'enseignement dévorèrent son temps: Un soir avec Léopold III.

Les Loges au travail. Tour de France et de souffrance. Pierlot et Spaak collaborationnistes. La ruée vers Hitler. Londres à défaut de Berlin. Un soir chez Abetz. Spaak et Gut, fournisseurs d'Hitler.

Les jours noirs de la collaboration. La croisade au front de l'Est. Les années de collaboration. Consultant scientifique Alain Dantoing. Mars , Léon Degrelle, le dernier grand collaborateur européen, décède en Espagne au moment même où se prépare, en Belgique, l'édition française du premier ouvrage de référence consacré au rexisme durant les années Exploration dans le monde fascinant et controversé de la collaboration, Degrelle, les années de collaboration est le résultat d'un patient travail d'investigation.

Pour écrire cette contribution majeure à l'Histoire de la Belgique et de l'Europe sous l'occupation allemande, Martin Conway a non seulement consulté un nombre impressionnant d'archives, mais il a aussi rencontré les derniers acteurs ou témoins de l'aventure rexiste.

Mais c'est l'échec et, dès , il imagine une stratégie indirecte: Progressivement, Degrelle s'enfoncera dans la collaboration et, délaissant son mouvement au profit de l'option militaire, il gagnera presque son pari. Tandis que le Reich s'effondrera, il émergera comme un héros de la propagande SS et se croira voué aux plus hautes destinées dans une Europe sous domination allemande.

Au-delà de la personnalité emblématique et opportuniste de son chef, Martin Conway lève le voile sur le mouvement rexiste, son fonctionnement, ses dirigeants. Il invite aussi le lecteur à découvrir les intrigues de pouvoir, les relations avec les autorités allemandes, le rôle du Palais royal et de l'Église, l'état d'esprit de la population, les rapports avec les autres groupes collaborationnistes. Autant de sujets essentiels, racontés sur un ton captivant.

La collaboration ne fut pas un accident de l'Histoire. Elle est née de la conjonction des valeurs inhérentes au mouvement et d'un contexte économique, politique et social. Chargé de cours à l'Université d'Oxford et assistant au Collège Balliol, Martin Conway a longuement étudié le phénomène de la collaboration.

Après plusieurs années passées en Belgique, notamment au Centre d'études et de recherches historiques de la seconde guerre mondiale, il y a consacré sa thèse de doctorat.

Celle-ci a été publiée, en , aux Presses universitaires de Yale sous le titre Collaboration in Belgium dont est traduit ce livre. Bruxelles, Paul Legrain, Plusieurs de ces ouvrages sont consacrés à la Belgique. J'ai passé la frontière chaque semaine, traversant Bruxelles chaque mois. Il suffisait d'être un peu curieux pour devenir un observateur attentif et vite Après la guerre et un temps d'engagement volontaire dans l'armée française, j'ai, avec mes amis de la résistance, tous démocrates déterminés, pris catégoriquement position contre les excès de la répression.

Les événements que j'avais vécus pendant l'occupation, j'ai ensuite voulu les mettre au clair et les approfondir d'une façon plus rigoureuse. Cela devient vite un jeu passionnant: Il est donc tout à la fois une chronique militaire, politique, économique, administrative, morale de la guerre.

Parce que, si la participation active des Belges à la collaboration ou à la résistance armée a été numériquement faible, il s'est livré un combat plus dur, plus courageux et finalement victorieux, celui de la survie. L'histoire de la guerre dans ce pays c'est donc d'abord celle des hommes et de leur vie de tous les jours. L'auraient-elles fait de la même façon devant un de leurs compatriotes? Voilà, en tout cas, leur déposition devant le tribunal de l'histoire Mais je suis juriste et profondément démocrate.

À la manière d'un juge d'instruction, j'instruis un dossier, mais je ne juge pas. Je livre un document, c'est au lecteur de prendre parti, en son âme et conscience.

Lors de la Deuxième Guerre mondiale, plus qu'à tout autre moment de son histoire, la Belgique vit son existence remise en cause: Seul, sans doute, pouvait traiter cette période délicate avec la sérénité et le recul souhaitables, un historien français chevronné tel Jacques de Launay, qui aime la Belgique au point d'y vivre depuis plus de 25 ans et qui, agent de liaison entre les mouvements de Résistance belges et français, a réagi dès contre les excès de la répression.

Le procès de Degrelle, jugé par contumace, n'a jamais eu lieu. L'auteur a eu l'idée de reprendre, en les passant au crible de la critique historique, tous les arguments du Ministère public et de la défense pour instruire ce procès et permettre à ses lecteurs de juger en leur âme et conscience. Outre le bilan de l'aventure rexiste, Jacques de Launay retrace l'essor du mouvement flamingant et l'épopée des Belges de Londres. On trouvera aussi dans ce volume l'histoire étonnante de l'affaire Tester et d'importants documents sur les événements qui ont précédé immédiatement l'invasion allemande.

Mis en ordre et enrichi par G. Après avoir publié en , un peu hâtivement comme il le dit en la préface, son Essai d'un Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes, imprimés en Belgique au XIXe siècle et principalement depuis , Jules de le Court s'était proposé de remanier ce travail, de le compléter et de lui donner une bien plus grande extension en y faisant figurer les ouvrages édités dans notre pays depuis l'invention de l'imprimerie. À cet effet, il avait entrepris de réunir un nombre considérable de documents, qu'il s'apprêtait à mettre en ordre et à livrer à l'impression, lorsque la mort le surprit, le 13 février Cette documentation fut oubliée pendant de longues années et ne fut retrouvée qu'en , dans les décombres d'un immeuble détruit par fait de guerre.

On peut facilement s'imaginer dans quel état se trouvaient alors les restes du Dictionnaire des anonymes et pseudonymes et le nombre de pièces qui avaient disparu ou avaient été lacérées. Cependant, sur les instances de quelques bibliophiles, notamment de Léon Losseau, nous avons entrepris d'essayer de reconstituer l'ouvrage, sinon dans son état primitif, tout au moins dans ses parties principales.

À cette fin, nous avons consulté un certain nombre d'ouvrages et de publications et nous avons fait appel à des concours, qui, presque toujours, nous ont été des plus généreusement accordés.

L'ouvrage est divisé en 3 parties: Le Dictionnaire proprement dit. Les pseudonymes sont classés selon l'ordre alphabétique et d'après le premier mot saillant, abstraction faite de tous les articles définis et indéfinis. Ce chapitre comprend, non seulement tous les pseudonymes, mais en outre les signatures sous forme d'initiales des auteurs figurant dans le Dictionnaire.

Y sont incorporés également les pseudonymes et signatures des auteurs d'articles parus dans des journaux et des périodiques, dans la mesure, il va de soi, où leur identification a été possible. Pour obtenir plus de clarté dans la présentation, nous avons groupé toutes les signatures initiales avant les pseudonymes proprement dits, et cela pour chaque lettre.

Les numéros en chiffres arabes qui suivent les indications relatives aux auteurs non identifiés, renvoient aux pages du manuscrit, indiquées au cours de l'impression. Nous avons fait précéder ce chapitre d'une table des noms latinisés d'un certain nombre d'auteurs dont un ou plusieurs ouvrages ont été publiés en Belgique. Dictionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes publiés en Belgique, depuis le XVe siècle jusqu'à l'an Ce titre ne doit pas laisser entendre que tous les ouvrages anonymes et pseudonymes publiés en Belgique pendant le cours de cinq siècles ont été incorporés dans le travail ; ce serait une prétention démesurée qu'aucun bibliographe n'oserait formuler, et ne serait, au reste, en mesure de réaliser.

Le Dictionnaire comprend un grand nombre d'ouvrages anonymes et pseudonymes publiés en Belgique, ou portant une adresse d'imprimerie belge, ou encore portant l'indication d'un lieu étranger, alors qu'ils furent imprimés dans notre pays. Nous donnons comme anonyme l'ouvrage dont l'auteur, ou le traducteur, ne s'est pas fait connaître, non seulement au titre, mais pas davantage dans la préface, ni in fine.

Nous devons à la vérité d'avouer qu'il ne nous a pas été possible, pour des raisons diverses, de faire passer dans nos mains les De nombreux titres ont dû être rapportés sur la foi d'auteurs ou de catalogues, et il se peut que la règle que nous venons d'exposer ne soit pas toujours rigoureusement respectée, ce dont on voudra bien nous excuser. Pour ne pas surcharger sans nécessité cette liste déjà longue, nous n'avons pas hésité à écarter, de façon délibérée, un certain nombre d'ouvrages anonymes ou pseudonymes.

Ce sont, en grande partie, des ouvrages de piété ou d'école, qui ne présentent qu'un intérêt fort limité. Nous avons omis également des pièces de vers, imprimées en placard, comme il y en a eu tant pour célébrer les mérites d'un nouveau promu ou d'un jubilaire ; de même, nombre de petites brochures qui ont fourmillé lors de la révolution des patriotes ; de même encore, nombre de chansons.

En ce qui concerne les pseudonymes, nous n'avons pas cru utile d'incorporer tous les ouvrages français qui ont fait l'objet d'une contrefaçon belge entre et , lorsque leurs auteurs sont trop connus, tels: On trouvera, au reste, des renseignements sur ces auteurs dans le chapitre des pseudonymes. Il en est de même en ce qui regarde un très grand nombre d'ouvrages de piété, signés par leurs auteurs de leur nom en religion.

Quant à l'agencement et au classement, nous avons respecté, le plus scrupuleusement qu'il nous a été possible, les intentions de l'auteur, telles qu'elles sont consignées dans les notes qu'il nous a laissées. Le plus généralement nous l'avons transcrit in extenso, à l'exception cependant des titres trop étendus, dont certaines parties pouvaient être omises, sans nuire à l'identification de l'ouvrage. Le titre est suivi du lieu d'impression, du nom de l'imprimeur, du millésime, du format, des différentes éditions et autres indications bibliographiques, pour autant que ces renseignements nous soient connus.

Vient ensuite le nom réel de l'auteur, et éventuellement les diverses attributions. Des notes concernant l'ouvrage et son auteur complètent un certain nombre de rubriques. Cette table comprend les noms d'auteurs cités dans le Dictionnaire et dans le chapitre des pseudonymes.

Ces noms sont classés selon un ordre alphabétique intégral, particules comprises. Ils sont accompagnés des différents pseudonymes, du rappel des titres des ouvrages figurant dans le Dictionnaire, et d'une courte note biographique, lorsque ces derniers renseignements nous sont connus.

Les noms latinisés repris en tête du chapitre des pseudonymes, constituant en réalité un aide-mémoire, ne sont pas, en général, incorporés dans la table onomastique. Placée au carrefour des grandes voies de communications de l'Europe Occidentale, face aux Îles Britanniques, la Belgique a toujours joué un grand rôle dans l'organisation des relations internationales.

C'est sans doute ce qui lui vaut l'honneur, flatteur pour un petit pays, d'avoir été choisie pour tenir en , dans les murs de sa capitale, les Assises du XIIe Congrès de l'Union Postale Universelle. Vous vous mettez en quatre pour donner le meilleur de vous-même. Vos collègues n'en reviennent pas. Vous prendrez des initiatives professionnelles qui pourront surprendre mais qui porteront leurs fruits. Vos activités ne pourront que s'améliorer encore.

Veillez à ne pas être trop intransigeant. Votre partenaire a besoin d'être rassuré sur vos sentiments. Vous ne ferez rien dans ce sens et cela risque de peser sur votre relation. Votre créativité alliée à votre vision objective vous permettra de trouver de nouvelles pistes de travail. Vous avancerez à grands pas et vous aurez bientôt les moyens de mettre en place vos méthodes. Votre partenaire sera très pris par son activité professionnelle et vous vous sentirez un peu esseulé.

Vous ferez preuve de sérieux et de ténacité dans vos tâches journalières. Mais la routine commence à vous peser. Votre partenaire vous semble distant. Tentez de rétablir la communication sans vous montrer trop envahissant. Invitez-le à dîner ou au théâtre pour créer un climat agréable et propice à la détente. Une rentrée d'argent inattendue va vous permettre de régler vos échéances sans souci.

Mais attention, ce n'est pas une raison pour jeter l'argent par les fenêtres! Vous passerez sûrement plus de temps à rêver qu'à concrétiser vos aspirations. Après tout, on ne peut pas être tous les jours sur la brèche! Cela devrait bouger dans le secteur professionnel. Des idées nouvelles vont vous inspirer et des portes s'ouvriront pour vous. Cette journée marque probablement une prise de conscience ou un désir de changement. Cela se remarquera aussi dans le domaine matériel même si c'est moins flagrant.

Newsletter Connexion Recherche Ok. Horoscope Bélier Du 21 mars au 19 avril. Voir l'horoscope du jour Bélier. Horoscope Taureau Du 20 avril au 21 mai. Voir l'horoscope du jour Taureau. Horoscope Gémeaux Du 21 mai au 21 juin. Voir l'horoscope du jour Gémeaux. Horoscope Cancer Du 21 juin au 22 juillet.

Fin septembre- mi octobre Lundi, 18 novembre Aimé Magera se présente et il est accueilli par des paroles méchantes, sans savoir pourquoi. Au terme des échanges riches, les participants ont décidé de rendre publique la déclaration suivante: Cette aventure de tous les dangers risque d'aggraver la conjocture économique qui mine le pays. L'ADC-IKIBIRI lance un appel pressant à toutes les autres forces politiques épris d'un état de droit au Burundi et d'une alternance démocratique en de rejoindre ce vaste rassemblement, seule voie crédible pour sauver le Burundi, asphyxié par une dictature sans nom.

L'ADC-IKIBIRI à l'étranger demande en outre à tout le peuple burundais dans toutes ses composantes politique, ethnique, religieuse, professionnelle, syndicale,société civile de se lever comme un seul homme pour barrer la route au hold up contre la Constitution et les Accords d'Arusha. Cet appel de Bruxelles demande à la Communauté Internationale de garder une attention soutenue sur cette situation explosive afin que le Burundi ne retombe pas dans les travers d'un nouveau conflit politique.

Dans les enceintes de ce dernier M. On notera la présence de l'épouse du Président Ntaryamira et de ses trois enfants. Vous traouverez ci-dessus la totalité de son homélie: Nous sommes rassemblés en ce 6 avril , pour célébrer une eucharistie en mémoire de notre Président Cyprien Ntaryamira.

Je voudrais axer cette méditation sur quatre thèmes: Cela ne va pas de soi. Et Jésus lui répond: Nos pays comptent beaucoup de chrétiens, mais on peut parfois se poser des questions, si nous connaissons vraiment ce qui fait notre identité chrétienne. Le cinquième commandement ne nous dit-il pas: Le Président Cyprien Ntaryamira a trouvé la mort dans des heurts politiques entre les Hutu et les tutsi du Rwanda. Ces mêmes conflits ont miné le Burundi et ne sont pas encore terminés.

Parce que nous avons manqué de sagesse. La sagesse nous dit ensuite que nous devons choisir ce qui est juste, ce qui est bon. Elle nous invite à être raisonnables, elle nous amène à respecter la vie et les biens des autres. Il y a longtemps que nous sommes dans cette spirale de vengeance, il est grand temps que nous songions à arrêter. Notre Président Cyprien Ntaryamira nous a laissé des valeurs que nous ne devons pas oublier.

Je vais souligner quelques-unes parce que nous ne pouvons pas les énumérer toutes et nous les connaissons pas toutes non plus. Le Président Cyprien Ntaryamira avait un amour patriotique. Il en appelait à la sagesse de tous, à la tempérance, à la modération ; à la justice. Une aubaine pour la formation présidentielle, évidemment.

Place Saint Josse Accès: Quant à la gestion et à la conduite des élections, ils proposent: Le bureau a été mis en place en respectant la diversité, le genre Tout a été mis en place de façon démocratique. Dans un contexte international marqué par la guerre au Mali, le président burundais Pierre Nkurunziza doit se rendre à paris, le 11 mars, pour rencontrer son homologue français François Hollande.

Pierre Nkurunziza, le président du Burundi, se rendra en visite officielle en France dans la première quinzaine du mois de mars. Le 11, il s'entretiendra avec François Hollande de diverses questions, au premier rang desquelles la guerre dans le Nord-Mali. Le 21 février, Bujumbura a annoncé sa décision de mettre rapidement des militaires à la disposition de la Mission internationale de soutien au Mali Misma , que dirige Pierre Buyoya, un ancien président burundais. L'armée de ce pays est présente depuis plusieurs années en Somalie, face aux islamistes.

Bujumbura avait retenu son souffle en apprenant la nomination d'un certain Pancrace Cimpaye au poste de premier secrétaire d'Ambassade en Iran. La rédaction a mené sa propre enquête, il s'agit de son homonyme, membre du parti FNL, aile Miburo, natif de la province de Ruyigi. La cérémonie débutera par une messe qui aura lieu le samedi 16 février au 19, rue Godefroid, NAMUR En face de la gare de Namur , à partir de 11h Cependant, il exige de la part du Gouvernement une parfaite transparence et un débat large sur le cadre des élections, les lois y relatives ainsi que sur la question des libertés publiques.

La CENI devra être révisée avec la mise en place du cadre de concertation. Au lieu de procéder par des menaces, il doit engager un dialogue franc et sincère avec ses employés sur toutes les questions qui les concernent. Le Gouvernement doit mettre en place le fonds de compensation pour indemniser ceux qui seront victimes de ce processus et ne pas se dérober devant ses responsabilités.

Toutes dispositions antérieures contraires au présent décret sont abrogées. Le présent décret entre en vigueur le jour de sa signature. Cette situation a créé un embouteillage suite au refus de ces membres conviés à cette réunion de rebrousser chemin.

Elle a accordé une interview à la presse qui l'a trouvée étalée par terre, essoufflée, en déplorant le fait que la démocratie au Burundi est en voie de disparition. Rédaction Isanganiro , lundi 19 novembre à Les anciens hauts dignitaires de ce pays sont malmenés et mis à tabac, victime de leurs opinions politiques. Mission qui se répète en tout cas: Tout ceci se déroule au moment où les bailleurs de fonds avaient entre autre exigé à Genève au gouvernement burundais, la promotion des libertés politiques dans le pays comme conditionnalité pour le décaissement de cet argent.

Ceux qui voudraient lui rendre un dernier hommage, les visites sont possibles le dimanche 18 novembre de 15h à 16h et à partir du lundi 19 novembre, de 08h à 16h. Pour soutenir la famille, veuillez contacter: De 14h00 à 18h00 Accès: Metro Anneessens -Tram 3 et 4 Organisateur: Ce site est à vous tous.

Nous souhaitons donc offrir un espace de communication et de débat à tout le monde, dans le strict respect de la déontologie journalistique, la courtoisie , le respect de la diversité de pensée et de la vie privée.

Vous avez une plume facile et vous voulez relever ce nouveau défi? Fait à Bujumbura le 26 mars La rédaction. Un an de prison pour notre Président Levée de Deuil définitive de Kayoger Séquestration de 2 journalistes au Bdi Libérer les prisonniers politiques Commémoration du génocide de Vers la fin de la Grève à l'UB Démenti du Gouvernement Messe d'action de grâce Démocratie en marche Frédéric est innocent Lettre ouverte à Mr Rwasa Ami e de la Victoire de la Démocratie en Tous La rédaction.

Serge Ntakiyiruta, Coordinateur Adjoint. Bruxelles a commémoré le 06 avril 20 Réconciliation Ngendakumana et Minani

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.