Imperial Cleaning

5 mensonges au sujet des toxines… et des produits pour nettoyer le système

Si vous voulez faire des commentaires sur la Ritaline, je vous suggère de poster plutôt sur le forum: Le moindre point lumineux est un cauchemard.

Primary Menu

Tout le monde en parle

Je vais écrire un article sur votre livre dans le webmagazine des Urbains de Minuit, un collectif d'artistes niçois pamphlétaire et qui essaie de changer la société en reliant les conscience par l'art et la culture, plutôt alternative Je me demande d'ailleurs, si nous ne sommes pas tous un peu TDAH dans ce collectif!! Je suis actuellement, grâce à vous, en contact avec Nalise, qui a opté pour l'Unschooling école à la maison pour sa fille TDAH.

C'est ce que j'aimerais faire car mon fils le réclame et devient allergique à l'école. Il s'exprime avec une lucidité étonnante qui remet en question certaines personnes dont le directeur de son école très très très gentil et la psy scolaire qui, restent sans voix devant certaines réflexions.

Instruire un zappeur à la maison, quand on peut se le permettre, est une très bonne chose. Surtout quand, zappeur ou zappeuse soi-même, on comprend intuitivement la méthode d'apprentissage qui lui convient.

Les sports collectifs ou des activités extra-scolaires qui lui plaisent peuvent suffire à le socialiser. Merci pour votre réponse. Je suis convaincue que l'école atteint ses limites avec ces enfants là.

Le système scolaire tel qu'il est n'est plus adapté à la société contemporaine, en général. C'est un nouveau paradigme possible ou Bonnes fêtes et merci. C'est grâce à ma fille que j'ai eu accès à votre livre , j'avais par ailleurs écouté l'émission sur Inter avec intérêt. Maman disait que nous n'étions pas comme les autres , mais que ce n'était pas de leur faute , ils ne pouvaient pas nous comprendre , c'est tout.

Je me souviens de ses commentaires ironiques à la réception des bulletins scolaires , sur lesquels on a pu lire: Ou encore , concernant l'un de mes frères: Trop long à expliquer.

Pour ma part , j'ai eu la chance d'avoir quelques maîtresses émerveillées par mes capacités et qui me donnaient des tas de choses à faire et à apprendre pendant que les autres finissaient les exercices , la rédaction Je me souviens cependant de cette sensation d'être incomprise. Parce que je goûtais à tout , j'arrivais très vite à faire mieux que les autres , on fondait en moi des espoirs de prodige , et Zapping aussi dans ma vie sexuelle dès son début précoce , ce n'est qu'à l'âge de 30 ans que j'ai résolu d'être monogame.

Et je n'ai trouvé la stabilité amoureuse qu'à 44 ans , auparavant je changeais d'homme de ma vie tous les deux ans. Je ne vais pas ici raconter toute ma vie , mais il y a huit ans que je suis traitée pour troubles bipolaires , et je me pose la question du bien-fondé du diagnostic , et donc de la poursuite du traitement.

Certes , j'ai traversé plusieurs épisodes dépressifs majeurs , ainsi que des périodes d'exaltation. Je me considérais comme border Line , mais il me semble que ma différence n'était pas pathologique. Si aujourd'hui je me pose la question de la poursuite ou de l'arrêt du traitement , c'est que d'un côté je me sens moins créative , mais d'un autre côté je suis plus facile à vivre pour mon homme et mon entourage professionnel.

Bonjour J'en pense qu'arrêter un traitement prescrit pas un médecin ne doit pas se faire suite à une lecture. Il faut en parler avec votre psychiatre. Vous posez la question de l'influence des psychotropes sur la créativité. C'est une question très difficile qui n'a pas de réponse univoque.

Enfin, se pose la question effleurée dans le livre des liens entre le zapping et la surdouance. La surdouance pourrait être un mode de zapping associé à une bonne mémoire et à une capacité au travail multitâche. En effet, le zappeur est incapable de faire bien plusieurs choses à la fois, contrairement au surdoué. Cela dit, il me semble que l'aptitude au travail multitâche simultané est un caractéristique très féminine. En soi, déjà, lire qu'on peut sortir de la norme, c'est beaucoup.

Ensuite les pistes telles que l'émission dont tu m'avais envoyé le lien, Dominique, affinent ce sentiment d'enfin trouver ce que l'on est. Arf, heureusement que Mamie avait compris et nous a tous prévenu de ça.

Fonctionner différemment n'est pas toujours simple. Outre les cas où on est inadapté au moule dans lequel faut rentrer, y'a tous les comportements punitifs de ceux qui ne le comprennent et ne le supportent pas.

Maintenant j'assume un peu mieux cela, grâce à toi, j'en reviens aux fondements maternels qui me plaçaient dans un référentiel certes à part, mais juste. C'est pas encore tout gagné, mais déjà j'ai osé m'exprimer pour pointer une erreur monstrueuse dans un protocole hospitalier dont la bienséance normative voudrait que je ne m'en mêle pas.

Le chemin sera long. Merci à tous les deux. Bonjour Je voudrais votre avis au sujet du traitement par risperdal pour soigner mon fils de 18 ans diagnostiqué hyperactif. Bonjour Je n'en pense rien car je ne connais pas votre fils et que je ne donne pas d'avis médicaux sur internet. C'est votre médecin qui doit vous dire ce qu'il en pense. Le Risperdal bloque la dopamine au niveau des recepteurs D2 et justement l'Hyperactif a besoin de cette dopamine.

C'est donc un traitement qui n'a pas de sens. De plus le traitement de premiere intention est la Ritaline. Je vous remercie sincèrement pour cette explication ainsi que pour le test!!! J'ai vingt ans et je suis zappeuse confirmer résultats supérieur a depuis très longtemps je me suis rendue compte que mon cerveau aller plus vite que mes actions comme par exemple j'aime bien écrire des histoire mais je doit me relire sans arrêt car j'oublie des mots ou j'en accole d'autre ou bien j'écris le début d'un mot et la fin du mots suivant dans un même mots!!

Les professeurs me disait sans arrêt que je faisait des fautes d'inattention alors que je me relisait 3 ou 4 fois avant de leurs donner mais la encore quand je relisait je devait faire un effort de concentration pour trouver mes fautes mais par contre je changeais sans arrêt la tournure de mes phrase!!! Par contre, j'avais du mal en mathématique mais il m'arrivait de comprendre certaine choses avant les autres mais c'était rare!!!

J'ai toujours eu une imagination débordante et quand je lis un livre qui me plait le monde autour de moi n'existe plus au point ou je n'entend pas les autres m'appeler et c'est comme ça depuis longtemps je me demandais si j'étais la seule et vos explications m'ont rassuré tout comme les commentaires des autres zappeurs dans lesquels je me retrouve très bien!!

Aujourd'hui je me sent mieux maintenant et je vais certainement lire votre livre!!! Vous tombez dans ce panneau. Il est assez évident que cette nouvelle maladie n'est qu'un comportement dû à la multiplicité des envies et des angoisses générées par une absence totale de fraternité et de confiance les uns pour les autres. Prenez de la ritaline. Bonjour Je note votre opinion, plutôt faiblement argumentée Sinon, je prends déjà de la Ritaline.

Merci pour ce livre Dr Dupagne. Là, c'est quasiment une renaissance, bien mieux que toutes les psychothérapies que j'ai tentées. Et ça ne fait que "monter" de jour en jour, j'ai l'impression.

Je dirais qu'il est à mettre entre toutes les mains, mais est-ce que les non-"zappeurs" faibles "zappeurs" peuvent comprendre, admettre, imaginer, ça le "high-zapping" aussi bien que les gros "zappeurs"?

Non, beaucoup de non-zappeurs affirment que tout cela n'existe pas, et que les zappeurs sont tout simplement des inattentifs, des paresseux, des égoïstes. Mais je me rends compte que c'est très difficile de comprendre les zappeurs quand on n'est pas zappeur euse soi-même. Un peu comme il est difficile de comprendre qu'un hypocondriaque croit vraiment qu'il a un cancer quand il a une boule sous le menton et qu'il n'en dort plus, quelle que soit son intelligence ou sa rationalité.

J'ai réfléchi un peu après avoir poster, en me posant la question inverse. Ce sont des différences de tempérament au final, il n'y a rien à chercher à comprendre.

Bonjour, Je viens de finir la lecture et je ne regrette pas d'avoir fait cet achat en 2 ex. Je percevais, à la consultation du site et du zaptest que j'aurai envie de le partager. Je recommande vivement la lecture autour de moi. En tant que professionnel de l'éducation principal de collège et zappeur partiel, les situations décrites me renvoient pour partie grosse partie soyons honnête à mon expérience et pour une aussi grosse partie à des situations d'élèves.

J'adhère complètement au constat d'une éducation nationale uniforme qui ne fait pas de place aux atypiques et à l'impérieuse nécessité de valoriser tous les jeunes pour toutes leurs capacités, fussent-elles difficiles à faire rentrer dans une classe de 30 élèves et plus.

Je crois que seuls les atypiques qui réussissent à suffisamment compenser, parce qu'ils trouvent seuls les parades ou parce qu'ils y sont aidés, tirent leur épingle du jeu. Je n'ai pas de solution miracle pour que l'école soit suffisamment adaptative et suis convaincu qu'il ne faut pas forcément de solution miracle car les agités du bocal le sont à vie, comme tous les porteurs de particularités quelles qu'elles soient.

Il faut apprendre à vivre avec dans une société diversifiée. Les personnes qui nous entourent ou que nous côtoyons sont plus ou moins capables ou disposées à accepter et à composer avec la diversité. Nous ne pouvons pas les y contraindre et devons nous y adapter. Cette particularité des agités du bocal, comme bien d'autres diversités, a besoin d'être portée à la connaissance du plus grand nombre merci à France Inter pour qu'elle soit comprise et acceptée. Dans l'éducation nationale, nous devons veiller, avec encore plus d'efficacité à la faire connaître pour que les dégâts soient les plus faibles possibles.

Dès maintenant, je m'y emploie. Je sais que je rencontrerai quelques réactions comme celle de Gilou similitude de prénom ne vaut pas accord! Ouverture d'esprit, attention aux autres et volonté de construire ensemble plutôt qu'en opposition pour que chacun y trouve son compte. Bonjour Cette réaction, venant d'un principal de collège, est vraiment réjouissante! Parole Parole et encore des paroles Il est capable de dire face à la fragilité de certains élèves, "il faut que votre extra terrestre rejoigne les terriens Il a conduit à l'échafaud et ce n'est pas une vaine phrase un enfant de 14 ans le 30 novembre dernier par son incompétence Pas de généralité abusive.

Pour m'être confronté au pire je peux aussi témoigner du meilleur. Et puis l'information progresse. Je trouve la réaction de Gilles formidable, qu'un principal de collège réagisse ainsi c'est vraiment génial Je vais de ce pas acheter ce livre car vous m'avez vraiment donné envie. Je ne sais pas qui mettre dans les zappeurs parce que je n'ai pas lu le livre, mais je vois bien les enfants précoces et les TDAH.

Bonjour, J'aimerais savoir si vous étiez en ou dans le cursus de l'université de Dijon en micronutrition, il me semble vous connaître.

Je suis conférencier me médecine fonctionnelle, et un zappeur aussi. J'ai beaucoup ri sur l'interprétation de Colombo Bravo très bien décrit et bien dans le mille. Par contre, en France, le niveau dee compétences est assez médiocre. J'ai soigné pour l'instinct mon ADD de façon non médicamenteuse, non pas que je ne crois pas aux médicaments mais par le fait qu'en France qu'il existe uniquement la ritaline, peu éfficace dans l'ADD mais plutôt dans l'ADHD.

L'attention deficit disorder sans hyperactivité souffre d'un manque de libération de dopamine et de synthèse. La ritaline contrairement aux amphétamines ne libère pas de dopamine, elle bloque seulement le reuptake DA et NE.

Donc si vous manquez d'une bonne synthèse de dopamine et un manque de libération la ritaline n'est pas la molécule idéale. L'amphétamine serait plus approprié. Etes vous satisfait de votre traitement à la ritaline?

Je pense qu'elle est utile plus pour un ADHD. Le seul problème c'est qu'à long terme, la ritaline augmente les transporteurs à la dopamine, donc moins de dopamine de la fente synaptique. L'arrêt de cette molécule pourrait bien créer un déficit plus fort en dopamine. Etes vous satisfait de votre traitement, est-ce un dosage bas ou élevé de ritaline que vous utilisez?

Je suis très satisfait. Si vous voulez faire des commentaires sur la Ritaline, je vous suggère de poster plutôt sur le forum: Bonjour Bruno, je suis très intéressée par les mécanismes physiologiques de l'ADD.

Je souffre d'hypoactivité et non d'hyperactivité. Je ne me suis pas reconnue entièrement dans le test de ce site score de seulement mais mon inattention et mes problèmes de mémoire m'handicapent vraiment dans la vie. Je pense que ce site manque d'infos pour les gens comme moi. Bonjour, Pour ce type de dialogue, il serait préférable d'aller sur le forum http: Je n'aurais pas eu besoin de faire le test mais je l'ai fait quand même avec un score plus qu'honorable car j'ai été diagnostiquée il y a quelques années très tardivement 50 ans.

J'avoue que ma vie en a été très compliquée, et que j'ai beaucoup galéré surtout avant le diagnostic, l'errance diagnostique étant souvent le lot des TDAH mais pas que C'est moi qui ai trouvé toute seule, aucun médecin ne m'a mise sur la voie.

C'est lors d'une émission que j'ai trouvé que je ressemblais beaucoup au profil. Que d'années a me demander pourquoi j'étais comme ça, à chercher constamment mes affaires, à me cogner partout dans les meubles, à avoir des difficultés à me concentrer, À avoir des humeurs changeantes et des émotions qui passent par toutes les phases Mais la liste serait longue J'ai été diagnostiquée par un pédopsychiatre eh oui ça rajeunit car aucun médecin n'existe pour les adultes tout du moins dans ma région.

Depuis j'ai appris à vivre avec, et j'en ai personnellement tiré beaucoup d'avantages. Mis à part le fait d'avoir toujours à chercher..

Je tire partie des mes bizarreries, je crée beaucoup et mets toutes mes émotions dans mes blocs d'argile. Je suis différente mais je cultive cette différence alors que curieusement elle m'a beaucoup fait de mal quand j'étais enfant. C'est aussi une richesse Nos émotions nous font vivre beaucoup de choses positives. Si cela ne nous arrange pas quand elles sont négatives, on vit les choses plus beaucoup plus intensément quand c'est bon.

Donc j'ai vraiment appris à vivre avec, avec un entourage compréhensif et aimant, ça aide. Je pense que le plus dur cela a été le parcours scolaire semé d'embûches et parfois aussi, avant de savoir, le milieu professionnel. Être TDAH n'est pas toujours une tare c'est souvent une richesse. Mais il faut du chemin pour le comprendre Chemin de douleur à tenter d'éviter aux plus jeunes en leur apprenant tôt à aimer cette richesse là. D'autant qu'appelé à redevenir un foutu avantage sélectif dans un monde mouvant dont nomadisme et adaptabilité sont les valeurs montantes en passe de ringardiser définitivement celles issues de la ruralité.

Bonjour , je suis lyceene on ne ma jamais diagnostiquée zappeur car mes parents pensaient juste que j' étais rapide mais en faite non. Comme javais des facilités je me suis reposé sur mes acquis toute ma scolarité.

J'ai sauté le CE1 comme je ne m'interresais pas au cours et que javais appris a travailler seule. Je ne travaille que ce qui minteresse. J'ai pratiqué plus de 10 sports en 14 ans. Dans ma vie quotidienne , je me suis brulée des tas de fois en faisant la cuisine , souvent car je faisait 3 choses en meme temps.

Mais le TDAH ma donnée une force , je suis plus mature plus autonome , je reflechis enormement , plus que la moyenne plus rapidement et j'assimile extrement vite , je comprend et analyse observe tout autour de moi. Depuis que je suis petite je bouge tout le temps mais jai toujours reussi à concentrer cette energie et la garder pour le sport. En cours , on ne ma jamais trouvé agité physiquement mais dans ma tete. Je m'entend mieux avec les adultes qu'avec les jeunes avec qui je n'ai pas l'impression de grandir.

Je sais pas si ca vient de se trouble mais j'ai un caractere qui me pousse a donner aux autre et je deteste recevoir d'aide: A 15 ans j'ai dressé mon profil psychologique seule.

Je voulais tous savoir sur moi , pourquoi je reagissais comme ca pour quoi j'etais differente. Je suis allée jusqu'a etudier les comportments de les camarades de classe.

J'ai trouver un refuge dans la psychologie et la philosophie. Le TDAH certe peut apporter lechec scolaire et professionelles si on se demotive et si on le laisse prendre le dessus mais si vous etes motivé et que vous souhaiter avant tout reussir et realiser vos reves metter toute les chances de votre coter et garder votre motivation.

Bonjour Merci pour ce témoignage, mais vous devriez consulter un psychiatre pour obtenir un diagnostic. Ce que vous décrivez ne colle pas bien avec le diagnostic, notamment la maturité précoce. Et il ne faut pas dire que le TDAH est un problème de motivation. Le zappeur adorerait se motiver pour ce qui l'ennuie, c'est juste qu'il ne peut pas. Comme écrit à l'instant: Donc évidemment les "normaux" de son âge et pas n'importe quel adulte non plus parce qu'on est vite désenchanté par l'ordinaire des adultes.

Toutes choses qui n'excluent en rien des tas d'autres manifestations de looooonnngues persistances d'immaturité. A commencer par une inusable appétence pour la déconne. D'où, vieillissant, bien plus de complicité avec enfants, ado Vous savez, ceux qui débordent tellement des yeux qu'on les repère à cent mètres. Sérieux, j'aurais pu écrire la même chose au même âge, et 50 ans après, les cervelles toutes ankylosées de certitudes de tant de vieux les plus de trente ans me font les fuir.

Si pas trop loin de Paris ou Nantes Vous etes aujourdhui medecin , a t -il été difficile de concilier les etudes de medecines et le TDAH? J'avais heureusement des facilités dans les matières scientifiques, ce qui m'a permis de reussir le concours. Ensuite, j'ai fait le choix de me former à l'hôpital, en y passant du temps pendant que mes collègues cherchaient au contraire à rentrer chez eux très tôt pour potasser leurs cours. J'ai appris la médecine "sur le tas".

Et quand j'ai eu fini mes études, j'ai travaillé pour moi, pour ce qui m'intéressait, ça c'était facile. Bonjour, Je me posais exactement la même question Comment est-il possible avec un tdah de faire médecine? Qu'est ce qui vous a motivé à ce point? Je m'interroge car ma fille tdah dit qu'elle veut etre medecin alors qu'elle n'est qu'en primaire et que c'est déjà sport de la faire aller à l'école!!

En fait, je fumais 2 paquets de cigarettes par jour, c'était mon psychostimulant, toxique et cancérigène Mon TDAH est devenu insupportable quand j'ai arrêté de fumer. J'espère qu'aucun TDAH n'en déduira qu'il ira mieux en fumant! Tant qu'à utiliser un psychostimulant, le méthylphénidate est de très très loin le moins dangereux et le plus efficace.

Je commence depuis peu à mettre des mots sur ce que je suis. À 35 ans je ne sais pas encore ce que je ferais lorsque je serais grande! Enfant j'ai toujours eue cette agitation intellectuelle, ce goût de tout connaître, tout savoir, tout expérimenter, tout comprendre. J'étais une alien à la découverte de la terre tentant d'imiter les comportements pour ne pas me faire repérée!!!

J'ai été interpellé par vos propos sur internet dans votre livre. J'ai eue un ordinateur à l'age de 22 ans. Durant le premier mois d'utilisation, j'ai passée mes nuits à ouvrir et fermer des fenêtres en guise de transition entre mes rêves et mes pensées à peine éveillée.

J'ai compris que je modifiais quelques chose dans ma méthode de réflexion. Avant l'arrivée du web dans ma vie je cherchais constamment des réponses faisant appel à ma mémoire, aux livres, à mon entourage ou au temps, ce qui pouvait parfois être long je me distrayait autrement en attendant. Je deviens tellement surchargée que je ne sais plus quoi faire de mon savoir et mon cerveau devient de plus en plus gourmand.

Avant j'avais une dizaines de passions rotatives c'est à dire que au gré de mes humeurs ou pulsions je me lançais dans, soit la peinture quelques jours ou semaines ensuite le tricot ou la littérature, etc. Maintenant, je ne peux m'empêcher de varier de façon compulsive mes connaissances et tout cela en étant maman de 3 enfants qui ont des troubles tdah et tout le tralala d'une vie de mésadaptée sociale et de chaotique ménagère qui m'ont menée jusqu'à l'épuisement. Apprendre et savoir reste viscérale, malgré cette fatigue qui m'accable et de ne pas savoir laquelle de ces passions ou apprentissages m'aidera à gagner ma vie en arrêt de travail depuis 2 ans.

Je me sens paralysé, j'ai toujours peur de faire de mauvais choix comme votre type loser! Suis-je la seule dont la boulimie est le savoir et qui ne connaît pas encore ses compétences? Moi c'est pareil j'ai actuellement 19 ans et je crois que après avoir chercher ma vocation dans pratiquement tout les domaines, je pourrais valider par les acquis de l'expérience le métier de conseiller d'orientation psychologue. Sur ceux j'aimerais savoir si vous avez des conseils à apporter afin de pouvoir faciliter un choix professionnel paralysé par une multitude d'envie diverses et variés.

Pour avoir eu un parcours tout à fait semblable, je me suis fendu d'un long exposé pour vous dire comment j'ai fini par accéder à assez de compréhension de l'ordre du monde éthologie, systémique, etc pour me sentir enfin en paix. Mais une manipulation malencontreuse ayant tout bouffé TDA oblige me sent pas de m'y remettre.

Mais si le coeur vous en dit et que, via ce site ou son administrateur que j'autorise à vous communiquer mon mail, nous pouvons prendre langue Bonjour, je suis co-réalisateur d'un webdocumentaire sur la souffrance scolaire des enfants TDAH à haut potentiel. L'école qui bien souvent cristallise les maux de ces enfants n'arrive pas à prendre en charge ces enfants et cause beaucoup de souffrance chez ces enfants mais également chez les parents, et les enseignants.

Afin de faire bouger les choses nous souhaitons donner la paroles à tous les acteurs de ce problèmes puis rédiger un rapport que nous comptons remettre au institutionnel. Si vous avez envie de nous soutenir dans notre démarche rendez vous sur la page facebook de notre webdocumentaire: Bonsoir, Je vient de faire ce test suite à un article trouvé par hasard sur le net.

Il a révélé sans grande surprise que j'étais une zappeuse confirmée. J'ai lu absolument tout les commentaires et je suis extrêmement touchée de voir que, premièrement je ne suis pas la seule à souffrir de cette différence, et deuxième, que cela peut de révéler être un atout.

J'ai 19 ans et redouble actuellement ma première année de droit,j'avoue ne pas être certaines de ce choix d'orientation. Mais ce qui m'inquiète le plus dans ma vie, c'est les relations sociales avec lesquelles j'ai énormément de mal. Je souffre d'un gros manque de confiance en moi, personne me comprend et ne m'aime etc etc je ne vous apprend rien et ça soulage: D , j'aimerais si possible rentrer en contact avec une personne de mon âge ou aux alentours ou autre je suis prenante qui souffre du même problème, que l'on puisse en discuter et avancer ensemble car dans mon entourage, que ce sois familiale , amicale ou amoureux, bien que je sois une personne qui communique énormément et tente en permanence d'expliquer mes ressenties, avec il me semble énormément d'objectives, personne ne doit m'aimer assez pour me supporter lol.

J'ai mal, j'ai tendance à adopter un comportement bipolaire , mes émotions varient et je peux m'effondre parce que j'ai pas réussi à poser mon mascara correctement. J'ai aussi de gros problèmes pour la fac comme vous l'aurez compris, je connais mes capacités et sais ce sont je suis capable mais je ne me met jamais au travail, procrastination encore et toujours je suis actuellement sans carte d'identité et carte vital lol ça aussi c'est très embêtant , et je ne vais pas en cours, je ny arrive pas sois je me sens vraiment fatiguée sois pas à l'aise avec moi même, opprimée par le regard des autres etc.

Bref visiblement un bébé tdah qui a besoin d'amour et d'aide car pas la force de me battre seule envers et contre tout. Si quelqun qui se reconnaît dans mes paroles j'ai essayé d'être concise mon Facebook: Déborah Harry je suis brune peau hâlé au cas ou trop de choix, ma photo de profil n'est pas à l'endroit.

Je ne suis pas sûr que placer votre nom dans votre commentaire soit une bonne idée Les mulets sont le plus souvent stériles. On sait depuis que ce sont les différences de structures chromosomiques chez les deux espèces parentales [ 5 ] qui sont responsables du problème d'appariement des chromosomes au cours de la méiose, plutôt que le nombre impair de chromosomes des mulets. La cause a été identifiée depuis le milieu des années et résolue depuis par le biais d'un titrage des anticorps, d'un retard de l'allaitement, et de la transfusion de globules de la mère [ 6 ].

Très réputé à l'étranger, le mulet s'exporte en Suisse , en Allemagne , en Italie , en Espagne , au Portugal , dans les pays nordiques et également en Amérique [ 7 ]. Le développement de l'élevage français se fait sur plusieurs zones géographiques: On distingue le mulet de bât , utilisé en montagne, le mulet de trait , qui rend les mêmes services que rendrait un cheval dans d'autres régions, et le mulet de selle , surtout aux États-Unis, qui est utilisé avec succès dans toutes les disciplines équestres.

Dans l'armée française, le train muletier faisait partie des moyens de transports militaires en terrains montagneux [ 11 ]. La mauvaise réputation du mulet — animal de bât très utile mais réputé pour son caractère agressif et la dangerosité de ses ruades, — a fait que le mot brêle est resté en argot pour désigner un bon à rien [ 13 ]. Les Alpini , troupes de montagne italiennes, ont également employé des mulets, depuis la fondation de leur corps en [ 14 ] , jusqu'en [ 15 ]. Le bardot , parfois confondu avec les mules et les mulets, est issu du croisement entre une ânesse et un cheval.

On a pu croire autrefois à l'existence du joumart , produit du croisement entre un cheval ou un âne et une vache, ou entre un taureau et une ânesse ou une jument. Ce nom désigne, par extension, tout animal de sang mêlé, issu du croisement de deux espèces voisines. Il existe aussi le cerf mulet , qui n'a de rapport que par le nom, et qui est désigné ainsi à cause de ses oreilles similaires à celles d'un mulet.

Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email. Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le syndrome d'Asperger est un Trouble du Spectre Autistique, pas une maladie! Accueil Pourquoi ce blog? Savez-vous interpréter les émotions dans le regard des gens?

Psychomédia, novembre Publié le 23 novembre par Alexandra Reynaud. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien. Psychomédia, novembre C dit:

À propos de Alexandra Reynaud

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.