Imperial Cleaning

Derniers Film ajoutée

Le grand projet de La Comédie humaine a été interrompu par la mort prématurée de l'auteur, mais les papiers de Balzac contenaient nombre d'ébauches de contes , de romans ou d' essais qui permettent de reconstituer le parcours littéraire et éclairent son projet.

Le Chasseur

Une rencontre Streaming

J'ai bien aimé leur complicité. Chouette film , j'ai passé un bon moment! Juste la fin qui aurait pue être mieux! Très bon film, on passe un très bon moment et c'est l'essentiel. La performance des acteurs est bonne, la bonne humeur règne et un Chabat toujours aussi dynamique! Des acteurs contents d'être là et quelques scènes bien marrantes. Cependant, j'ai quelques réserves. Pour commencer, niveau jeu, heureusement que Chabat est là et Kiberlain qui est également très bien Boublil n'est pas crédible, obligé de prendre un rôle de chanteur ce qu'il essaye également de devenir dans la "vie réelle" soit dit en passant.

Le dénouement est long, a venir on se doute quand même qu'elle va revenir, etc. Deuxieme réserve, j'ai trouve que les deux moitiés du film étaient inégales en puissance comique. La première moitié est vraiment bonne les 20 premières minutes sont très très drôles et je m'attendais, à ce moment là, à passer une soirée pliée en deux. J'ai bien rit mais Dans la première moitié. Dans la seconde, j'ai souris quelques fois ou rit l'anniversaire du grand père allemand m'a bien amusé.

En bref, comédie sympathique, à voir surtout pour la première demi heure et s'essouffle par la suite. Si on aime l'humour des nuls nostalgie, quand tu nous tiens! Alain Chabat nous avait habitué à nettement plus déplorable depuis un certain temps, la surprise est donc plutôt bonne.

Sandrine Kiberlain toujours égale, càd excellente, Max Boublil, bon: En tout cas, l'une des moins pires Franchement à éviter, je suis bon publique, notamment pour les comédies et je ne comprends pas la note spectateurs. Le jeu d'acteur de Max Boublil est pitoyable surtout quand il joue l'homme triste et malheureux. Alain Chabat est pas mauvais, égal à lui même, on n'aime, ou on n'aime pas.

L'écriture des dialogues manque vraiment de subtilité. Marrant le contraste entre les deux commentaires. Sinon les gouts les couleurs hin! C'est sur que c'est pas un documentaire et qu'il faut laisser son cerveau bien de côté.. Pas mal de choses m'ont fait rire, c'est ce qu'on lui demande je crois, le fond je m'en cogne.

Aprés chef d'oeuvre, faut y aller molo sur la drogue, mais un 3, 3,5 est pas démérité, surtout si on compare avec les comédies françaises! C'est vrai qu'on s'y marre, quelques facilités et lourdeurs mais un film qui détend dans l'ensemble.

Et Chabat -Boublil, ça marche! Pas de manigance du site, donc. Ca n'empêche pas certains cercles de faire des bourrages d'urnes, comme pour le film Intouchables. Ah bah enfin quelqu'un de mon avis! Une des meilleures comédies françaises vues ces derniers temps, très drole, pas nian nian, un poil vulgaire mais pas trop, plein de références à des trucs qu'on vit vraiment, je me suis bien reconnu dans ce film perso!

Chacun son truc, il m'a vraiment fait bien marrer moi! Une très bonne comédie que j'ai déjà regardé 3 fois. Un assez bon film, et enfin une comédie française qui fait rire! CA de l'humour français? Vous etes tous dépressifs en manque de joie de vivre et de rires ou quoi?!?! Merci Tangi pour ce complément d'info personnel. En même temps, même si tout est possible et que tous les goûts sont dans la nature, il est atterrant de voir le nombre incalculable de bons commentaires laissés ici pour cette grosse m Pourtant je suis bon public A force crier au loup, on ne l'écoute plus finalement.

Merci encore et bonne journée ;. Le discours pour les ans de papy Marcel, c'est tout bonnement jouissif! J'ai passé un super bon moment devant ce film. Très franchement, après un début pour le moins mitigé, je m'attendais au pire.

C'est en effet se qu'on se dit sur la 1ère partie du film mais curieusement, on finit par se laisser prendre au jeu. Après tout, Alain Chabat est se qu'il est, on l'aime ou on ne l'aime pas. A travers un jeu d'acteurs plutôt mitigé avec des apparitions comme Iggy Pop, Patrick Bruel ou même François Hollande Max Boublil ne crève pas l'écran mais dégage un esprit jeune et authentique rendant son personnage touchant.

Pour le reste, pas de surprise, une comédie bien à la française, une de plus, sans grande originalité mais ça a le mérite de nous distraire.

Après tout, pour un premier jet du jeune cinéaste Anthony Marciano c'est plutôt réussi. Je te l'apprends, Allociné traffique les notes.

Insoutenable de facilité, de grossièreté, de bling bling. Ils étaient combien du quartier du Sentier à voter pour augmenter la cotte de cette merde propagandiste? Chabbat et sa bande s'emmerdent, alors ils font un film nul, surfent sur la nullité et se font assez de thunes pour recommencer à s'emmerder et refaire un truc qui nous emmerdera tous.

Cette bande là commence à casser sérieusement les couilles. Du coup, les français préfèrent le ciné américain, les pots à la même clique. Et le cinéma français s'écroule, au grand bonheur de cette même mafia. Le temps des regrets, des remises en question, des doutes, arrive toujours à point nommé. Le rapport homme-femme dépeint par la même occasion plaît. Les diverses facettes du sujet traité intéressent. Les acteurs tiennent la route. Les idées sont bonnes, mais semblent mal exploitées.

Le titre, pourtant plein de promesse, cache une histoire peu épicée, profonde, marquante. Certaines répliques, ou scènes, sonnent faux. Bien aimé, bonne distribution, Alain Chabat au top, égal à lui-même, et Mélanie Bernier y amène beaucoup de charme. Pas un grand film, mais bien divertissant. Difficile pour moi d'être conquis par une comédie, un genre vers lequel je vais toujours à reculons tellement l'exercice est la plupart du temps une ratade absolue. LES GAMINS n'est pas une mauvaise comédie, à condition d'oublier le fond l'apologie de l'immaturité, de l'égoïsme et de l'irresponsabilité , pour se laisser porter par la forme et quelques répliques qui font mouche.

Une mention spéciale pour la délicieuse Mélanie Bernier, tellement rafraichissante, que je n'avais pas encore repéré dans notre cinéma français. Une comédie finalement agréable qui ne restera pas un souvenir impérissable dans mon insatiable appétit du 7eme art J'ai passé un très bon moment, bonne comédie Française. Et Max est vraiment pas mal. Ce film est regardeable pour les enfants à partir de 8 ans? La traduction du discours de L'iranien est rigolote!

Les combats de fuck dans la voiture, la scène quand ils fument leur pétard avec le jeune UMP en mode lascar Les scénaristes ont surement été recruté dans une classe de 4 ème! J'ai beaucoup ris pendant le passage où il traduit ce que dit l'Iraniens! Dans l'ensemble c'est une bonne comédie et les acteurs sont bons. Un très bonne comédie Française j'ai pris beaucoup de plaisir à voir ce film et c'est vraiment très drôle, le duo fonctionne très bien mais surtout Alain Chabat est vraiment excellent.

Dites donc, vous êtes des dépressifs ou quoi? Ce film est probablement une des meilleurs comédies françaises moderne qui soient sorti, le scénario tient bien la route, les gags et les trouvailles sont superbes, les acteurs jouent comme il faut et la tournure finale n'était pas pour déplaire, j'avais pas été déçu du tout en sortant de la salle de ciné.

Pour ses premiers ouvrages, il a en effet rédigé des comptes rendus prêts à l'emploi qu'il a adressés personnellement à toute la critique littéraire parisienne, obtenant en retour de nombreux articles [ 17 ]. À partir de , Zola quitte sa mère et emménage avec sa compagne dans le quartier des Batignolles , sur la rive droite, à proximité du faubourg Montmartre, le secteur où se situent les principaux organes de presse.

Les réticences de M me Zola mère [ N 9 ] retardent de cinq ans l'officialisation de cette liaison. C'est aussi une période de vaches maigres, pendant laquelle Alexandrine effectue de menus travaux afin que le couple puisse joindre les deux bouts [ N 10 ].

C'est au travers de ses interventions dans la presse politique que l'engagement de Zola est le plus marquant. La libéralisation de la presse en lui permet de participer activement à son expansion. Par des amis de Manet, Zola entre au nouvel hebdomadaire républicain La Tribune , où il met en pratique ses talents de polémiste par l'écriture de fines satires anti-impériales.

Mais c'est dans La Cloche que ses attaques les plus acides contre le Second Empire sont publiées. Thérèse Raquin n'a pas enthousiasmé Louis Ulbach , le directeur du journal, mais il admire l'insolence du chroniqueur.

Sur le plan personnel, son mariage avec Alexandrine est finalement célébré le 31 mai à la mairie du XVII e arrondissement [ N 11 ] , à la veille du conflit franco-prussien. Alexandrine est un soutien indispensable dans les nombreux moments de doute de l'écrivain.

Il lui en sera toujours reconnaissant. L'écrivain n'est pas mobilisé pour la guerre. Il pourrait être intégré à la Garde nationale , mais sa myopie et son statut de soutien de famille pour sa mère l'en écartent [ 18 ]. Il suit la chute du Second Empire avec ironie. Alexandrine convainc son mari de fuir Paris avant le siège. Le couple gagne Marseille en septembre Puis, en décembre, Émile part à Bordeaux, où siège la délégation gouvernementale.

Il essaie auprès d'amis républicains de se faire nommer sous-préfet d'Aix-en-Provence [ 19 ] ou de Castelsarrasin. Il n'est finalement engagé que comme secrétaire du ministre Alexandre Glais-Bizoin. Zola n'est ni un homme d'intrigues ni de réseaux [ 20 ]. Les Zola retournent à Paris en mars Émile reprend son travail à La Cloche , qui est hostile à l'insurrection de la Commune.

Celle-ci contrôle Paris à partir du 18 mars. Zola est arrêté le 20 et relâché le En avril, il est scandalisé par l'interdiction de certains journaux par la Commune et, le 10, il est menacé d'être pris comme otage. Les Zola prennent alors la fuite en passant par Saint-Denis, qui est sous le contrôle des Prussiens, et se réfugient à Bennecourt. Ils reviennent à Paris fin mai, après la Semaine sanglante et l'écrasement de la Commune [ 21 ]. Vous le verrez maintenant grandir en sagesse et en splendeur [ 22 ].

Courageux, voire téméraire, Zola s'attaque avec dureté aux ténors de l' Assemblée comme Albert de Broglie ou Gabriel de Belcastel. De février à août , il produit des chroniques parlementaires sous le titre de La République en marche , publiées dans La Cloche et le Sémaphore de Marseille [ 24 ]. Elles lui permettent à la fois de se faire connaître du monde politique et d'y fonder de solides amitiés et inimitiés. Il collecte aussi une foule de détails qu'il utilisera par la suite dans ses romans [ 25 ].

Ces engagements sont quelque peu risqués pour l'écrivain. Il tombe deux fois sous le coup de la loi [ 23 ]. Mais ces ennuis judiciaires n'ont pas de conséquences et il est chaque fois libéré le jour même. Zola reste soigneusement à l'écart du monde politique, auprès duquel il sait s'engager, mais avec retenue, recul et froideur. L'action politique ne l'intéresse pas et il n'a jamais été candidat à aucune élection.

Il se sait avant tout écrivain, tout en exprimant une attitude de réfractaire [ 26 ]. Il agit donc en libre-penseur et en moraliste indépendant, ce qui lui apporte une stature de libéral modéré.

Il défend aussi activement les communards amnistiés par les lois de et , en évoquant les parias de la Révolution de dans Le Ventre de Paris et en soutenant notamment Jules Vallès afin que celui-ci puisse publier ses textes [ réf. Ce seront les derniers articles politiques de Zola, puisqu'il a entrepris le cycle des Rougon-Macquart qui va l'occuper pendant vingt-deux années. Émile Zola est un homme éminemment sociable, multipliant les amitiés de tous ordres et tous milieux, tout en refusant les mondanités.

Passionné par ses semblables, il privilégie cependant les amitiés artistiques et littéraires, et fuit les politiques. Dès , et grâce à ses travaux journalistiques, il se lie avec les frères Goncourt, Edmond et Jules.

Puis en , il rencontre Gustave Flaubert. Celui-ci, à l'occasion de réunions dominicales, l'introduit auprès d' Alphonse Daudet et Ivan Tourgueniev. Zola se rapproche aussi de jeunes écrivains comme Guy de Maupassant , Paul Alexis , Joris-Karl Huysmans , Léon Hennique et Henry Céard , qui deviennent les fidèles des soirées de Médan , près de Poissy , où il possède une petite maison de campagne , acquise en La puissance de travail du romancier a fini par porter ses fruits.

Pendant cette période, Zola publie en effet un roman par an, de multiples collaborations journalistiques, ainsi que des pièces de théâtre et Les Nouveaux Contes à Ninon. Connaissant depuis de longues années d'importantes difficultés sur le plan financier, il voit sa situation commencer à se stabiliser à la suite de l'énorme succès constitué par la publication de L'Assommoir en Dès ce moment, ses revenus annuels oscillent entre quatre-vingts et cent mille francs [ N 13 ] , [ 30 ].

Zola n'est pas fortuné à proprement parler, puisqu'après avoir eu sa mère à charge et ses deux foyers, les baisses de ventes de ses romans consécutives à ses engagements politiques l'amènent une fois ou l'autre à la gêne financière. Mais celle-ci n'est le plus souvent que momentanée, et il sera à l'abri de toute difficulté jusqu'à sa mort. Ses romans publiés en feuilletons lui rapportent mille cinq cents francs en moyenne et ses droits d'auteurs cinquante centimes par volume vendu. Il tire aussi des revenus importants de l'adaptation de ses romans au théâtre ainsi que de leurs nombreuses traductions.

En quelques années, les revenus annuels de Zola augmentent rapidement, au point d'atteindre des montants de l'ordre de cent cinquante mille francs autour de [ N 14 ] , [ 31 ].

Observateur des hommes et des faits de son temps dans ses romans, Zola n'a cessé de s'engager dans des causes sociales, artistiques ou littéraires qui lui semblent justes, sans jamais faire de politique. Le personnel politique lui semble suspect et, avant l' affaire Dreyfus , il n'aura pas d'amis dans ce monde [ N 15 ].

Républicain convaincu, il s'engage tôt dans un combat contre l'Empire. Les premiers romans du cycle des Rougon-Macquart ont ainsi une visée à la fois satirique et politique [ N 16 ]. Aussi, la censure dont il est l'objet dès avec La Curée , au retour de la République , le déçoit-elle profondément. Cette période, qui marque le début d'une certaine reconnaissance professionnelle, est assombrie par plusieurs événements dans la vie d'Émile Zola.

L'année est à ce titre une année très difficile pour l'écrivain. Les décès d' Edmond Duranty [ N 17 ] , mais surtout de Gustave Flaubert terrassé par une attaque, atteignent profondément le romancier. Ces disparitions, qui se conjuguent avec la perte de sa mère à la fin de la même année, plongent durablement Zola dans la dépression. En , parvenu à l'autonomie financière grâce à la publication régulière des Rougon-Macquart , il cesse son travail de journaliste.

Il ne reprend la plume du journaliste, hormis quelques interventions çà et là, qu'à l'occasion de l' affaire Dreyfus en , principalement au Figaro et à L'Aurore. Mais il reste reporter dans l'âme: Un des atouts de Zola consiste en sa force de travail et sa régularité, résumées par sa devise qu'il a fait peindre sur la cheminée de son cabinet de travail à Médan: En général, à Médan, après un lever à sept heures, une rapide collation et une promenade d'une demi-heure en bord de Seine avec son chien Pinpin, il enchaîne sa première séance de travail, qui s'étend sur environ quatre heures, et produit cinq pages [ N 20 ].

L'après-midi est consacré à la lecture et à la correspondance, qui tient une large place chez Zola. À la fin de sa vie, il modifie cet ordre immuable pour consacrer plus de temps à ses enfants, les après-midi, reportant une partie de ses activités en soirée et dans la nuit. En , alors que Zola s'interroge sur le sens de son existence à la veille de la cinquantaine, sa vie bascule brutalement.

N'avait-il pas soufflé à Goncourt: C'est à cette époque que Jeanne Rozerot , jeune femme de vingt et un ans, est engagée par Alexandrine Zola pour entrer au service des Zola à Médan. Alexandrine s'entiche de cette jeune femme qui est lingère comme elle l'a été elle-même [ 38 ]. Elle accompagne les Zola à la fin de l'été, lors des vacances du couple à Royan. Le romancier en tombe immédiatement éperdument amoureux. Il conçoit pour elle un amour d'autant plus fort qu'elle lui donne les deux enfants qu'il n'a jamais pu avoir avec sa femme Alexandrine.

Jeanne élève Denise, née en , et Jacques, né en , dans le culte de leur père. Pour autant, celui-ci n'abandonne pas la compagne de sa jeunesse. L'idylle demeure secrète pendant trois ans, seuls quelques très proches amis de l'écrivain étant au courant. Zola installe sa maîtresse dans un appartement parisien et lui loue une maison de villégiature à Verneuil, à proximité de Médan, où il se rend à vélo [ 38 ]. Alexandrine Zola apprend l'infidélité de son époux vers le mois de novembre , et l'existence des deux enfants, par le biais probable d'une lettre anonyme [ 39 ].

La crise est grave pour le couple qui passe au bord du divorce. Mais cette révélation est aussi un soulagement pour le romancier, après trois ans de secrets et de mensonges [ 40 ].

La femme de Zola s'occupe même des enfants, leur offrant des présents, les promenant de temps à autre, reportant sur eux un amour maternel dont elle a été privée. Après la mort de l'écrivain, elle fera reconnaître les deux enfants, afin qu'ils puissent porter le nom de leur père [ 38 ].

Zola essaye ainsi, tant bien que mal, d'organiser sa double vie en partageant son temps entre Alexandrine et Jeanne. En juillet , il écrit: Ce partage, cette vie double que je suis forcé de vivre finissent par me désespérer. J'avais fait le rêve de rendre tout le monde heureux autour de moi, mais je vois bien que cela est impossible [ 41 ]. Déjà, en son temps, l'immense succès de Thérèse Raquin avait agacé Daudet et les Goncourt. Avec la réussite, et surtout les scandales, d'autres grandes amitiés de l'écrivain se distendent.

Des campagnes de presse sont lancées contre Zola, notamment avec un pamphlet publié dans Le Figaro en Cinq romanciers d'inspiration naturaliste [ N 21 ] et proches de Daudet et Goncourt, opèrent une attaque en règle contre l'écrivain et La Terre , son nouveau roman en cours de parution dans la presse.

Zola décide de ne pas répondre, mais la presse se fait globalement le défenseur de l'écrivain. Les relations entre Zola, Goncourt et Daudet se refroidissent dès lors [ N 22 ] , [ 43 ]. Avec le succès viennent les honneurs. Zola a accepté la croix de la Légion d'honneur à condition d'être dispensé de la demande écrite officielle.

Après de nombreuses tergiversations, liées à des articles sévères du romancier sur ses confrères écrivains dans la presse, en , Édouard Lockroy lui accorde cette décoration. L'écrivain est donc fait chevalier de la Légion d'honneur le 13 juillet , au grand dam encore une fois des Goncourt et d'Alphonse Daudet, mais aussi de ses proches, voire de son ami Paul Alexis.

Octave Mirbeau intitule même un article sur Zola à la une du Figaro: Il est élu au comité, puis élu et réélu président de l'association de à Il exerce très sérieusement ses fonctions: Le romancier intervient dans l' affaire Dreyfus à la fin de l'année Les campagnes de haine antisémite incitent Émile Zola à s'engager en faveur des juifs.

Il le conclut par la phrase prophétique, restée célèbre: Il est acquitté le lendemain. Après la condamnation d'un innocent, c'est l'acquittement du coupable, ce qui amène Zola à la réaction. Elle fut extrêmement énergique. Émile Zola avait préparé depuis plusieurs semaines un résumé de l'affaire Dreyfus. Ernest Vaughan, le directeur de L'Aurore , et Clemenceau lui trouvent un autre titre, plus ramassé et percutant: Avec la publication de l'article dans son numéro du jeudi 13 janvier , L'Aurore décuple son tirage.

Les trois cent mille exemplaires s'arrachent en quelques heures. Cet article est un brûlot, mais aussi la première synthèse de l'affaire Dreyfus, que le public découvre enfin dans sa globalité. Le retentissement de l'article est considérable en France comme dans le monde. Zola s'expose personnellement à des poursuites judiciaires afin de relancer le débat et de ramener l'affaire au sein d'une enceinte judiciaire civile.

La réaction du gouvernement ne se fait pas attendre, avec l'assignation d'Émile Zola pour diffamation. Le ministre ne retient que trois passages de l'article [ N 23 ] , [ 49 ] , soit dix-huit lignes sur plusieurs centaines.

Le procès s'ouvre dans une ambiance de grande violence. Fernand Labori , l'avocat de Zola, fait citer environ deux cents témoins. Ce procès est le lieu d'une véritable bataille juridique, dans laquelle les droits de la défense sont sans cesse bafoués [ 50 ]. De nombreux observateurs prennent conscience de la collusion entre le monde politique et les militaires. À l'évidence, la Cour a reçu des instructions pour que la substance même de l'erreur judiciaire ne soit pas évoquée.

La phrase du président Delegorgue: Toutefois, l'habileté de Fernand Labori permet l'exposition de nombreuses irrégularités et incohérences, et force les militaires à en dire plus qu'ils ne l'auraient souhaité. Le 2 avril , une demande de pourvoi en cassation reçoit une réponse favorable. L'affaire est déférée devant les assises de Seine-et-Oise à Versailles. Le 23 mai , dès la première audience, M e Labori se pourvoit en cassation en raison du changement de juridiction.

Le procès est ajourné et les débats repoussés au 18 juillet. Labori conseille à Zola de quitter la France pour l' Angleterre avant la fin du procès, ce que fait l'écrivain. Les accusés sont de nouveau condamnés. On fait donc partir Zola immédiatement au soir du verdict, avant que celui-ci ne lui soit officiellement signifié et ne devienne exécutoire.

À l'image de ceux d'Hugo, Voltaire ou Vallès, cet exil déclenche un important mouvement d'opinion. Il vit ensuite reclus à Londres, dans le secret et une solitude entrecoupée des visites de ses amis et de sa famille proche. Le suicide du lieutenant-colonel Henry , en août , lui redonne l'espoir d'achever rapidement cet exil. Espoir vain, du fait des lenteurs de la justice. La procédure connaît de nombreux épisodes et s'étend sur tout le premier semestre La décision, positive, est rendue le 3 juin et, le lendemain, l'écrivain rentre à Paris, au terme de onze mois d'exil, avec Fécondité , son dernier roman achevé le 28 mai précédent.

Le jugement de est finalement cassé, le capitaine Dreyfus étant renvoyé devant un nouveau conseil de guerre à Rennes. La première action de Zola est d'écrire à Alfred Dreyfus, un peu après le retour de celui-ci en France métropolitaine, le 30 juin Dans une lettre de quatre pages [ 53 ] , il s'explique sur son léger retard:.

Et j'ai voulu attendre que votre admirable frère vous ait vu et vous ait dit notre long combat. Entre-temps, l'écrivain a pris sa décision. Afin de ne pas hypothéquer les chances de succès au conseil de guerre de Rennes, Zola n'interviendra pas publiquement. Le procès s'ouvre le 7 août dans la salle des fêtes du lycée de Rennes.

Fernand Labori, l'un des avocats de Dreyfus, est l'objet à Rennes d'une tentative d'assassinat qui l'écarte des débats pendant près d'une semaine. Zola lui apporte plusieurs témoignages d'affection, Labori ayant été son défenseur aux assises.

Un verdict de culpabilité, avec circonstances atténuantes, est rendu le 9 septembre. Dans L'Aurore du 12 septembre [ 54 ] , Zola explose:. Et ce que je crie, c'est la détresse de notre généreuse et noble France, c'est l'effroi de l'abîme où elle roule. Le gouvernement décide finalement de gracier Dreyfus, du fait de son état de santé.

Le dernier combat de Zola en faveur d'Alfred Dreyfus sera de contester la loi d'amnistie prévue par la Chambre des députés afin d'absoudre l'ensemble des acteurs de l'affaire. Les conséquences de l'engagement de Zola ont été à la fois positives et négatives pour l'écrivain.

Zola sort donc de ses démêlés judiciaires avec une stature de justicier et de défenseur des valeurs de tolérance, justice et vérité pour toute une frange de la population.

Mais cet engagement coûte aussi très cher au romancier. Sur le plan financier, tout d'abord, la justice fait saisir ses biens et les vend aux enchères. Alors que le dreyfusisme s'exposait d'abord sous un jour immatériel pour les nationalistes anti-dreyfusards, ceux-ci trouvent en Zola leur tête de Turc. Il concentre dès lors toutes les attaques et incarne à lui seul le traître à la patrie et à l'armée.

C'est ainsi que, dès , l'écrivain est l'objet d'un torrent d'articles satiriques, de caricatures, de chansons et de livrets le traînant dans la boue, l'insultant, le diffamant. Dans certains journaux, il est même l'objet d'attaques quotidiennes.

Jamais Zola n'a regretté son engagement, quel qu'en ait été le prix. Il a écrit dans ses notes: Tout a été calculé par moi, je m'étais fait donner le texte de la loi, je savais ce que je risquais [ 55 ].

Malgré la nouvelle condamnation d'Alfred Dreyfus, qui l'affecte profondément, Zola se consacre toujours à l'écriture. Il entame la création d'un nouveau cycle, Les Quatre Évangiles , dont le premier volume, Fécondité, est publié en Travail suit en au moment même où disparaît son ami de toujours, Paul Alexis. Vérité paraît à titre posthume. Et Justice ne paraîtra jamais, l'ouvrage étant resté à l'état d'ébauche au moment de la mort de l'écrivain.

L'autre occupation de Zola à l'automne de sa vie, c'est la photographie. Il est fasciné par l'exposition universelle de , qu'il photographie sous toutes les coutures, laissant un impressionnant reportage photographique pour l'histoire [ 56 ]. Émile Zola a livré un unique combat pour les honneurs, celui qu'il a mené afin d'intégrer l' Académie française.

Vingt ans plus tard, il pose sa première candidature. Le 28 mai , il obtient son record de voix avec seize suffrages, alors que la majorité est fixée à dix-sept voix. Comprenant que son engagement dans l' affaire Dreyfus lui ferme définitivement les portes de l'Académie française, il renonce ensuite à se présenter.

Le 29 septembre , de retour de Médan où il avait passé l'été, Émile Zola et son épouse Alexandrine sont intoxiqués, dans la nuit, par la combustion lente résiduelle d'un feu couvert, produite par la cheminée de leur chambre [ 62 ] dans leur appartement au 21 bis, rue de Bruxelles Paris 9 e. Lorsque les médecins arrivent sur place, il n'y a plus rien à faire. En revanche, son épouse survit. Après sa mort, une enquête de police est réalisée, mais n'aboutit à aucune conclusion probante.

Le retentissement de la mort d'Émile Zola est immense. La presse se fait l'écho de l'émotion qui gagne la population entière. L'émotion gagne l'étranger où de nombreuses cérémonies ont lieu en mémoire de l'écrivain français, et les presses germanique, britannique, américaine s'en font largement l'écho. Lors des obsèques, Anatole France , qui avait insisté pour évoquer toutes les facettes de l'écrivain, y compris ses combats pour la justice, déclare: Les cendres de Zola sont transférées au Panthéon le 4 juin À la fin de la cérémonie, un journaliste [ N 26 ] anti-dreyfusard, Louis Grégori , ouvre le feu avec un révolver sur Alfred Dreyfus , qui n'est que légèrement blessé au bras.

Depuis , la maison de Médan est devenue un musée. Chaque année, le premier dimanche d'octobre, un pèlerinage est organisé par la Société littéraire des amis d'Émile Zola. Le Minutier central des notaires de Paris, département des Archives nationales , conserve plusieurs actes notariés concernant l'écrivain: Ces documents sont consultables sous la forme de microfilms cotés aux Archives nationales site de Paris [ 64 ].

Il est le sujet physiologique de notre science actuelle, un être qui est composé d'organes et qui trempe dans un milieu dont il est pénétré à chaque heure. Ce terme tomba en désuétude jusqu'en , au moment où la Revue moderne publia une critique.

Henri Mitterand [ 65 ] distingue deux périodes dans le naturalisme théorique de Zola, qu'il situe au carrefour du romantisme Jules Michelet et Victor Hugo , dont il a été imprégné par ses lectures de jeunesse, et du positivisme , qu'il a pratiqué à la librairie Hachette Taine et Littré.

La première époque court de à , avec un point de départ posé par la publication de Mes haines. Zola s'y veut moderniste, révolutionnaire dans l'âme, en réaction.

Au Congrès scientifique de France en , Zola adresse un mémoire qui compare le roman naturaliste à l'épopée. L'écrivain y affirme que le genre épique est spécifique à la Grèce antique, et ce lien nécessaire entre un genre littéraire et un contexte spécifique donné manifeste clairement un déterminisme littéraire proche de celui de Taine [ N 27 ].

Cette démarche critique est ainsi définie par le philosophe: Mais Zola se distingue de Taine en affirmant la prédominance du tempérament. C'est la différence principale entre le réalisme de Taine et le naturalisme. Le naturalisme consiste donc en la recherche des causes du vice dans l'hérédité. L'observateur accumule des renseignements sur la société et ses milieux, sur les conditions de vie et d'environnement.

Il doit cerner de près la réalité, qu'il transpose par un usage serré et acéré du langage. L'expérimentateur joue dès lors son rôle, par la construction d'une trame qui amalgame les faits et construit une mécanique où il enchaîne ces faits par une forme de déterminisme des principes liés au milieu et à l'hérédité.

Le personnage naturaliste est ainsi la conséquence déterminée de constantes physiques, sociales et biologiques. Le romancier naturaliste a un but moral.

La littérature naturaliste est une littérature de synthèse du type balzacien et de l'anti-héros flaubertien, qui engendre des personnages vidés d'individualité [ 71 ]. La prépondérance de Zola dans le milieu naturaliste est indiscutable et le débat se catalysera d'ailleurs essentiellement autour de lui. Le volume collectif de ces Soirées paraît deux ans plus tard. C'est ainsi que Stéphane Mallarmé a pu dire: Zola se présente comme un écrivain à la fois minutieux et méthodique. Il décrit ainsi sa méthode de travail [ 75 ]:.

Cette part de l'intuition est chez moi très grande, plus grande, je crois, que vous ne la faites. Zola a toujours insisté sur sa démarche consciente et tranquille, qui s'apparente à celle du maçon construisant sa maison, sans fébrilité [ 76 ].

Il veut donner l'image de la quiétude dans l'écriture, avec une construction de premier plan, puis de second plan, une description des personnages précise par l'établissement de fiches pour chacun d'eux. La rédaction du chapitre doit immédiatement suivre.

Cependant, cette démarche théorique est quelque peu contredite par l'examen des dossiers de préparation laissés par l'auteur des Rougon-Macquart. En effet, dans le cas de la documentation, plutôt que de réaliser ses recherches dans un premier temps, puis de réaliser la totalité de son travail d'écriture dans un second temps, on constate que Zola se documentait tout au long de la réalisation de ses romans.

Le travail de Zola romancier commence donc par la constitution d'un dossier préparatoire [ 77 ] , [ N 30 ]. Sa taille est variable en fonction du roman et du sujet, mais va plutôt en s'accroissant avec le temps.

Le dossier préparatoire est aussi utile au romancier lorsqu'il doit se défendre des attaques assez nombreuses qui lui sont portées quant au sérieux de sa documentation.

Zola viserait, à en croire ses contradicteurs, au superficiel et au spectaculaire. Il n'hésite pas, dès lors, à convoquer des journalistes pour leur prouver le sérieux de ses recherches en leur exposant ses dossiers.

Zola s'appuie ainsi sur une solide documentation, ainsi que sur des enquêtes pour lesquelles il se déplace dans les régions qu'il veut décrire. Les voyages du romancier vers un lieu précis ont souvent provoqué moqueries et quolibets.

Mais le romancier souhaite absolument s'imprégner de l'ambiance d'un lieu pour y capter le détail véridique. C'est dans cet esprit qu'il part visiter le Valenciennois pendant une dizaine de jours pour Germinal , ou qu'il produit trois cents pages d'observations sur les Halles pour Le Ventre de Paris , entre autres.

Il croque les scènes vécues, mais toujours dans l'optique de son roman en cours, jamais gratuitement. Il sélectionne ses observations et les utilise quasiment toutes dans le roman qu'il est en train d'écrire, ainsi qu'un peintre ferait avec son carnet de croquis [ 79 ]. Les dossiers préparatoires de Zola font aussi état de réflexions théoriques sur le roman en cours d'écriture, via une forme de dialogue avec lui-même.

L'écrivain prend soin de définir le schéma narratif, la position des personnages dans chaque scène, le niveau de dramatisation, la véracité de la situation. Il porte une attention toute particulière au rythme de la narration et à l'équilibre de chacun des chapitres.

Zola préparait des brouillons avant d'écrire ses pages définitives. Mais il n'en a légué pratiquement aucun, et comme il travaillait toujours en solitaire, il n'existe aucun témoignage à ce sujet. Quelques bribes d'essais concernant un paragraphe ou une phrase ont été retrouvées, mais rien de systématique.

Il est certain que cette étape intermédiaire a été détruite volontairement, comme chez Hugo [ 80 ]. En revanche, Zola fait de nombreuses retouches après la première publication, en appliquant une méthode originale: Il a ainsi parfois apporté d'importantes corrections à ce qu'il a considéré comme un premier jet [ N 31 ] , [ 82 ].

Il lui est aussi arrivé d'avoir l'idée d'ajouter des personnages nouveaux dans le cycle des Rougon-Macquart et, dans ce cas, il pouvait reprendre un volume déjà paru et le modifier en vue d'une réédition [ N 32 ].

Dès , Zola a élaboré sa première théorie du style, qu'il expose au moyen de la métaphore des trois écrans: De ces trois écrans, le classique , le romantique et le réaliste , il choisit le dernier parce qu'il est celui qui lui semble le moins déformer la réalité: Paradoxalement, alors qu'il prend pour modèle de la création romanesque la méthode scientifique, dans la démarche de laquelle la subjectivité de l'observateur est censée n'avoir aucune part, il ne cesse de rappeler l'importance de la personnalité, du tempérament propre du créateur [ 89 ].

Ce style personnel, ce tempérament, on ne peut selon lui ni l'acquérir quand on en est démuni, ni le changer quand on en possède un: Zola a par ailleurs donné quelques indications sur la manière dont il écrivait ses phrases, et qui a peu à voir avec l'idée selon laquelle la langue devrait se faire transparente pour ne pas faire obstacle à la manifestation du réel: L'itinéraire littéraire d'Émile Zola est initialement marqué par une hésitation.

La poésie l'attire, il en a beaucoup écrit, il est même remarqué chez Hachette après avoir livré un poème. Mais il n'y a aucun parti à en tirer à court terme. Le théâtre permet d'accéder vite à la notoriété et à la fortune.

Le jeune homme s'y essaye, aidé de rencontres dans le petit monde des auteurs dramatiques, sans succès. La Laide , conte moral inspiré de Milton, et Madeleine [ N 33 ] sont refusés. Les Mystères de Marseille , un roman-feuilleton épique qui avait paru un peu plus tôt, est adapté pour le théâtre avec Marius Roux, mais la pièce ne vit que le temps de quelques représentations. Son premier ouvrage publié est un recueil de contes, Les Contes à Ninon , dont la substance a pour origine des textes écrits dès Il était souffrant lorsqu'il a écrit cet ouvrage.

Le Zola de vingt ans s'y exprime, déjà avec talent, sous une forme facile à publier dans la presse et dont l'administration impériale est friande. Les contes sont tout d'abord publiés dans La Revue du mois , feuille littéraire et artistique de Géry Legrand , que Zola avait connu comme collaborateur dans la presse lilloise.

Le volume imprimé par l'éditeur Pierre-Jules Hetzel [ 94 ] paraît à mille cinq cents exemplaires en novembre C'est au plus un succès d'estime, mais Zola a pu faire jouer ses relations et obtient plus de cent articles dans la presse en trois mois [ 95 ]. Le 31 janvier , Émile Zola décide de démissionner de la librairie Hachette et de ne plus vivre que de sa plume. La dispersion du jeune homme, les publications des Contes à Ninon et, surtout, de son roman à dominante autobiographique La Confession de Claude , semblent avoir joué un rôle prépondérant dans ce qu'il est convenu d'appeler une séparation amiable [ 96 ].

La Confession de Claude est achevée à la fin de l'été , publiée chez Lacroix à quinze cents exemplaires à la mi-novembre. La censure, très active sous le Second Empire, s'intéresse immédiatement à ce premier roman, sans lui trouver matière à poursuites.

Dans le courant de l'année , Zola parvient à contribuer régulièrement à L'Événement. Devant la faiblesse des livraisons, Villemessant , le directeur du journal, interrompt la publication à la fin de la première partie.

La seconde partie, pourtant prévue, ne sera jamais écrite. Le roman, complété des Esquisses parisiennes , est publié en novembre [ 98 ]. À l'occasion de sa réédition chez Charpentier en , le roman est totalement revu par l'écrivain. Le naufrage est évité par quelques belles pages de description parisiennes, de souvenirs bien sentis et par l'expression d'un thème majeur chez Zola: Vivre de sa plume, vite dit!

Ces deux premiers romans ne rapportent à Zola rien d'autre qu'une certaine estime, et sa situation matérielle en reste au point mort. Le journaliste sauve toutefois le romancier pendant ces années sèches. Mais le succès littéraire approche.

Avec Thérèse Raquin , l'entreprise se dessine.

Navigation principale

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.